A l’origine d’un cri – Film de Robin Aubert

Troisième long métrage de Robin Aubert, À l’origine d’un cri, est un road movie poignant dans lequel une famille éclatée tente de refermer des blessures encore béantes.

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2013/04/a-lorigine-dun-cri.jpg

À l’origine d’un cri est le troisième long métrage de fiction réalisé par Robin Aubert après deux premiers essais plus que concluants avec le drame fantastique Saints-Martyrs des damnés (2005) puis avec le très surprenant road movie indépendant À quelle heure le train pour nulle part (2009).

À l’instar de son précédent long métrage qui montrait la quête d’un homme parti en Inde sur les traces de son frère, Aubert poursuit l’exploration du thème de la famille dispersée. À l’origine d’un cri dépeint donc l’histoire de trois générations d’hommes qui, pour mieux se retrouver, devront vivre un drame émotionnel profond. De l’aveu même de Robin Aubert le film est basé sur la propre histoire de son père qui avait perdu sa deuxième femme (qui n’est pas la mère du réalisateur). « Je suis parti de la vérité pour inventer la suite. C’est épuisant, mais en même temps, ça amène beaucoup de lumière ».

Sorti en salles une semaine après la déferlante Incendies, À l’origine d’un cri n’a pas obtenu le succès mérité, malgré des critiques élogieuses et un parcours international chargé. Dommage, car ce film de larmes et de sang est bel et bien l’un des meilleurs films québécois de l’année.

Le titre de la version sous-titrée en anglais est Crying out

Mot du réalisateur

Ce film représente l’archive fabulée d’une famille. Un film où l’auteur se questionne sur l’origine du sang qui lui coule dans les veines. La prémisse de ce film a débuté, il y a longtemps de cela, alors que je planchais sur mon premier long-métrage. J’avais fait un rêve où nous roulions dans une voiture, mon grand-père et moi. Il portait son chapeau de cow-boy. (Il aimait porter des chapeaux). Je le filmais avec ma vieille caméra super-8. Nous étions dans le rang Vézina, derrière la maison chez mon père. Un grand brouillard envahissait les lieux. C’était probablement l’aube. Il y avait une certaine chaleur dans la lumière, une lumière propre au levant. Comme si le soleil avait peinturé le ciel avec une orange sanguine. Dans le pacage à vaches, il y avait des enfants qui criaient et riaient dans une grande roue de manège. Puis, promptement, mon grand-père s’est retourné vers moi et m’a dit « Au lieu de filmer des niaiseries, quand est-ce que tu vas faire un film sur nous autres ? ». Je me suis réveillé. Là, commençait mon périple dans cette histoire.

Robin Aubert, août 2010 – Dossier de presse du film

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives