Between the Moon and Montevideo – Film d’Attila Bertalan

Between the Moon and Montevideo est un drame angloquébécois réalisé par Attila Bertalan en l’an 2000 qui est sorti rapidement sur deux écrans montréalais en mai 2001.

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2015/05/between-the-moon-and-montevideo_DP-cover_FR.jpg
Attila Bertalan dans Between the Moon and Montevideo (réal. Attila Bertalan, 2001 - Source : collection personnelle)

Attila Bertalan dans Between the Moon and Montevideo (réal. Attila Bertalan, 2001 – Source : collection personnelle)

Between the Moon and Montevideo est un drame de Science-fiction angloquébécois réalisé par Attila Bertalan sorti rapidement sur un écran montréalais en mai 2001. Le film a été présenté en ouverture du festival Fantasia de Montréal en 2000 et eut droit à quelques sélections en festival, notamment à la Mostra du cinéma de Sao Paulo au Brésil. Cette production atypique n’a cependant connu qu’une carrière commerciale très restreinte au Québec, attirant environ 700 spectateurs à sa sortie en salles.

Between the Moon and Montevideo est le second long métrage de fiction d’Attila Bartalan, après A Bullet in the Head, une oeuvre intense qui avait été sélectionnée pour représenter le Canada au Academy Awards de 1992, dans la catégorie du Meilleur film en langue étrangère.

Titre français : Entre la lune et Montevideo

Image des comédiens Attila Bertalan et Pascale Bussières dans le film angloquébécois Between the Moon and Montevideo (réal. Attila Bertalan, 2001 - Source : collection personnelle)

Attila Bertalan et Pascale Bussières dans Between the Moon and Montevideo (réal. Attila Bertalan, 2001 – Source : collection personnelle)

Dans le registre de l’anticipation pure, Bertalan aborde des thèmes intrinsèques à l’humanité : famille, amour, haine, sexe, violence, rêve, liberté, mort, etc., et évite ainsi admirablement le piège des effets spéciaux pratiquement obligatoires dans un film de science-fiction. Le récit transcende donc les questions de genre, pour raconter une belle histoire humaine, triste et interrogatrice mais parfumée d’ironie. (Alexandre Laforest, REVUE SÉQUENCES)

Si Between the Moon and Montevideo n’est pas typique des films rŽéaliséŽs au QuéŽbec, ce n’est pas seulement parce qu’il a éŽétŽ tournéŽ à Cuba. Tout comme le premier film de Bertalan en 1991, A Bullet in the head, il est àˆ la croiséŽe de plusieurs genres et styles. À la fois rŽécit de combattant urbain, film noir (on pense àˆ The Big Sleep) et fable ˆà la City of Lost Children de Jeunot et Caro, le film de violence ˆà l’éŽtat brut. (Dimitri Katadokis, HOUR MAGAZINE)

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives