Cafe Ole – Film de Richard Roy

Café Olé est une comédie romantique anglophone réalisée par Richard Roy (Moody Beach, Caboose) en l’an 2000.

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2015/05/cafe-ole_VHS.jpg

Café Olé est une comédie romantique anglophone réalisée par Richard Roy (Moody Beach, Caboose) en l’an 2000.

Sur un ton léger et doté d’attraits taillés pour le visionnement au foyer, le film propose une histoire d’amour moderne liant entre un jeune montréalais (Andrew Tarbet) et une immigrante chilienne clandestine (Laia Marull).

Le film a eut droit à quelques projections en festival (Vancouver et Rouyn-Noranda entre autres) et a eut une carrière en salles (5300 spectateurs au Québec) brimée par des critiques plutôt mitigées et la concurrence directe causée par Nuit de noces, autre comédie romantique québécoise ultra-populaire sortie sur les écrans exactement le même jour, soit le 1 juin 2001.

Richard Roy, dont l’avant-dernier film, Caboose, était sombre et cru, étonne pas la délicatesse de sa mise en image. Sa caméra s’attarde aux visages des acteurs, traquant la moindre émotion qui s’échappe d’un regard, d’une lèvre qui tremble ou d’un sourire naissant. Et c’est avec une grande pudeur qu’il aborde la violence dont est victime Sharon (Stephanie Morgenstern), la voisine de Malcolm, aux prises avec un conjoint jaloux. (Alexandre Vigneault, LA PRESSE)

Image des comédiens Andrew Tarbet et Laia Marull dans le film Café Olé de Richard Roy (source : collection personnelle)

Andrew Tarbet et Laia Marull dans le film Café Olé de Richard Roy (source : collection personnelle)

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives