Diego Star – Film de Frédérick Pelletier

Premier long métrage de son réalisateur Diego Star propose une lente et touchante incursion dans la vie difficile d’êtres seuls face au monde qui les entoure.

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2013/04/diego-star.jpg

Lien YouTube : http://youtu.be/watch?v=rhROyR9F_EI

Diego Star est le premier long métrage de fiction réalisé par Frédérick Pelletier. Il s’agit d’un drame psychologique coproduit par la Belgique et le Québec dans lequel un marin africain échoue dans un pays inconnu et se retrouve seul face à l’adversité. Diego Star aborde les thèmes de la solitude des déracinés et des abus qu’ils peuvent subir et dépeint la difficulté de vivre de personnes en situation précaire.

Tourné en plein coeur de l’hiver québécois, le film met en vedette le comédien burkinabé Issaka Sawadogo que l’on a vu récemment dans le film belge L’envahisseur de Nicolas Provost et Chloé Bourgeois remarquée dans Tout est parfait, le drame réalisé en 2008 par Yves-Christian Fournier.

Réalisé en 2012, le film a connu un parcours international enviable, ponctué de plusieurs récompenses, dont le Big Screen Award Competition (International Film Festival Rotterdam), le Prix spécial du jury section FOCUS et Prix d’interprétation masculine (Festival du Nouveau Cinéma de Montréal), le prix du Meilleur réalisateur au Chili, le Papillon d’argent à Lille ou le Reflet d’Or du meilleur long métrage à Genève.

Mot du réalisateur

Quand j’étais jeune, mon grand-père, marin, naviguait encore. À chacun de ses retours, il nous rapportait des cadeaux et des histoires qui, pendant longtemps, ont été pour moi une incitation au voyage, synonyme d’aventure et de liberté. Plus tard, en l’interrogeant, j’ai découvert dans la vie de marin au long court une réalité totalement dépourvue du romantisme que j’y avais projeté. Un monde d’hommes, durs et solitaires, de pères connaissant peu leurs enfants, de maris étrangers à leurs femmes.

Ces hommes travaillent inlassablement, dans des conditions précaires. Quittant leur famille pendant de très longues périodes, débarquant sans véritables ressources ni statut dans des villes étrangères, ils sont à la merci des armateurs souvent peu scrupuleux qui les ont embauchés. C’est l’histoire de ces marins, rouages inconnus mais fondamentaux de l’économie internationale et de sa mondialisation, qui a été le point de départ de mon film.

Diego Star s’est nourri d’images fortes : un grand noir dans un paysage englouti par la neige, la démesure d’un cargo — machine infernale, qui brûle les hommes dans son sein. Puis le film s’est construit autour de la rencontre d’un marin, Traoré, avec une toute jeune femme, Fanny. Leur cohabitation vient nous révéler l’autre côté de l’écran : la petite misère d’une mère monoparentale, un chantier naval qui vivote, les trahisons, la lâcheté, et, pourtant, la dignité qui demeure.

Notes issues du dossier de presse du film

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives