Exil, L’ – Film de Thomas Vamos

L’exil de Thomas Vámos se veut une fiction politique dénonçant les risques que le fonctionnement des médias fait courir à la liberté d’expression.

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2008/12/exil_thomas_vamos.jpeg

L’exil est un drame québécois, produit par l’ONF et réalisé par Thomas Vámos. Il s’agit du premier long métrage de fiction réalisé par celui qui fut un directeur photo réputé oeuvrant sur de nombreuses productons canadiennes, dont Being at Home with Claude de Jean Beaudin ou IXE-13 de Jacques Godbout.

L’exil se veut être une « fiction politique » dénonçant les risques que le fonctionnement des médias fait courir à la liberté d’expression et ses conséquences ultimes : l’avènement d’un état policier ou d’une dictature militaire. [1]

En cela, son film entier – mieux en tout cas que les séquences qui dénoncent, un peu trop sommairement, l’aliénation par les mass média – rejoint un problème actuel et constitue un intéressant tableau de moeurs. Même si la camera reste parfois malhabile à décrire les états d’âmes de ses personnages, il demeure que Thomas Vámos a quelque chose à dire, qu’il le dit avec applomb sinon avec un égal bonheur. [2]

Malgré quelques commentaires de la critique positifs comme celui-ci, le film fut en général assez peu soutenu et connut un cuisant échec en salles. Trois ans plus tard, Thomas Vámos réalisa son second et dernier film de fiction : La fleur aux dents, mettant en vedette Claude Jutra.

La version doublée en anglais se nomme Exile.

[1] : Michel Houle, Alain Julien, Dictionnaire du cinéma québécois, p.300, [2] : Jean-René Éthier, Séquences : La revue de cinéma, n° 69, 1972, p.41

Liens externes

Site web de l’ONF: Fiche du film L’exil

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives