Luc ou la part des choses – Film de Michel Audy

Drame indépendant abordant le thème de l’homosexualité, Luc ou la part des choses fait aujourd’hui partie des films québécois invisibles.

Luc ou la part des choses est un drame psychologique québécois à petit budget, réalisé, scénarisé, dialogué par Michel Audy. Ce fut son seul film de fiction à ce jour. Cette rareté introuvable fut montrée au FFM et aux Rendez-vous d’automne du cinéma québécois (ancienne version des Rendez-vous du cinéma québécois actuels). Le film fut avait été coproduit par le Ministère de l’Éducation du Québec.

Parmi les rares revues du film disponibles dans les archives, voici ce qu’en disait Joyce Rock dans le magazine La vie en rose (nov. – déc. 1982) : Mis à part le ton moralisateur trop évident et combien inutile des 15 dernières minutes de projection de ce film de 90 minutes, Luc ou la part des choses est un film ambitieux et efficace portant sur l’histoire d’un jeune homme qui «découvre» et assume son homosexualité. Tourné à Trois-Rivières, Luc ou la part des choses nous rappelle que l’on peut réaliser de très bons films à petit budget.

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives