Marchands du silence, Les – Film de François Labonté

Tourné au Brésil, Les marchands du silence est un long métrage dramatique réalisé par François Labonté qui fut diffusé sur Radio-Canada en mars 1994.

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2008/12/logoFQnoposter.jpg

Les marchands du silence est un téléfilm dramatique réalisé par François Labonté en 1993 qui faisait partie d’une série intitulée Six raisons d’espérer, comprenant six longs métrages inspirés de faits réels rapportés par Amnistie internationale. Coproduit avec la France, le film met en vedette le jeune Maxime Collin, fort apprécié dans Léolo de Jean-Claude Lauzon, Julie Vincent (Mourir à tue-tête d’Anne-Claire Poirier, Solo de Paule Baillargeon) et le comédien français Didier Flamand, que l’on voyait à cette époque dans la comédie La crise de Coline Serreau.

En dehors d’une projection lors des 12e Rendez-vous du cinéma québécois (le 9 février 1994), Les marchands du silence n’a jamais eu de carrière sur grand écran.

En France, le film est connu sous le titre Rendez-moi mon enfant.

Réception critique

Angoisse et émotion dans un Rio de Janeiro au double visage, cité de la samba et ville où les Escadrons de la mort massacrent les gosses des rues dans l’indifférence générale., Si la quête des parents de Raphaël (Julie Vincent et Didier Flamand très convaincants) est au cœur du drame, on s’attache aussi beaucoup à Antonio, dit k Kamikaze, petit Brésilien dont 12 personnalité illumine toute l’histoire. (M-C Chane-Tune, Télérama)

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives