Matroni et moi – Film de Jean-Philippe Duval

Matroni et moi tiré de la pièce à succès d’Alexis Martin, est un film où la bonne humeur d’entrave en rien une profonde réflexion sur les valeurs perdues de la société actuelle.

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2013/02/matroni-et-moi.jpg

Matroni et moi est le premier long métrage de fiction réalisé par Jean-Claude Duval, autrement connu par ses documentaires de grande qualité. Matroni et moi est une comédie désopilante qui reprend le thème de l’improbable histoire d’amour dans un couple que rien ne rapproche, ici un étudiant en philo timoré et une serveuse de bar à la langue bien pendue s’unissent pour faire face à un mafioso sans tête (énorme Pierre Lebeau).

Matroni et moi a été nommé sept fois aux prix Jutra 2000 et obtint un très beau succès en salles.

Le film commence comme ça :

(Narrateur en voix off) : Eh bien voici. Au début, il y a eu la terre et les eaux. Et puis, comme c’était somme toute assez ennuyant, il y a eu… une femme. (Une femme chantonne). Mais comme ça ne semblait encore là pas suffisant, il y a eu… Hum… un homme. (Un homme chantonne). Et comme l’esprit souffle là où il veut, il fait en sorte que parfois l’homme et la femme se rencontrent. Oui, puissant est l’esprit. Voici que deux êtres se rencontrent sur une plage de hasard. Et ce n’est plus tant le soleil qui brûle leur peau que les feux d’un amour naissant.

• Gilles : Et qu’est-ce que tu fais à Montréal? Je veux dire comme travail?

• Guylaine : Je suis waitress dans un bar.

• Gilles : Ah.

• Guylaine : Toi, qu’est-ce que tu fais dans le coin?

• Gilles : J’étudie à Boston, je suis en train de finir une thèse de doctorat puis j’avais quelques jours de libres, alors je suis venu ici. Mon père m’amenait ici quand j’étais petit.

• Guylaine : Ha! Ha! Ha! Moi, mon père nous emmenait au lac des castors, l’été, t’sé!

• Gilles : Ah oui?

(lls rient.)

(Narrateur en voix off) : Rencontre fortuite de deux êtres que tout pourtant semble séparer. Gilles Larochelle, garçon studieux, élevé dans la tiédeur d’une riche banlieue… et toi, Guylaine, petite fleur sauvage d’une ville hébétée. Une ville où les chevaliers du Mal poursuivent en silence leur besogne ordinaire. Mais allez, jeunes amants, remplissez encore de votre doux babillage les prémisses de votre roman.

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives