Terre à boire, La – Film de Jean-Paul Bernier

La Terre à boire de Jean-Paul Bernier est l’un de ces nombreux films québécois aujourd’hui invisibles. À l’époque la proposition avait largement été décriée.

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2013/04/terre-a-boire.jpg

Malgré la présence de la comédienne Geneviève Bujold au générique, le film La terre à boire est aujourd’hui invisible et fort probablement introuvable. Le film est toutefois resté dans les mémoires pour avoir vu sa carrière amputée par le comité de censure, pour des raisons assez obscures. En effet, ce n’est qu’à la dernière minute, le soir de la première, le 1er octobre 1964 que le film fut interdit de projection. 1 500 personnes étaient présentes dans la salle du Parisien ce soir-là. Son auteur et réalisateur Jean-Paul Bernier, non sans prétention, déclara alors à la Gazette « les censeurs nous ont dit que le film était à l’avant garde de l’avant garde du cinéma international et ils ont trouvé que la Province de Québec n’est pas encore prête pour ce genre de divertissement ». Déjà à l’époque Bernier relevait les impératifs commerciaux qui provoquaient la présentation de produits « bâtards » au public.

Le film fut raccourci d’une quinzaine de minutes, une scène d’amour « d’une jeune fille qui a vingt ans » un peu trop intense, d’après son auteur fut retirée pour que le film puisse être présenté au public. La terre à boire, démoli par la critique à sa sortie, fut le seul film réalisé par Jean-Paul Bernier.

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives