Secret de banlieue – Film de Louis Choquette

Secret de banlieue de Louis Choquette est un film de commande de la maison de production Cirrus.

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2016/04/secret-de-banlieue_VHS.jpg
Image de Secret de banlieue de Louis Choquette avec Roxanne Gaudette-Loiseau (g.), Élise Guilbaut (c.) et Josée Deschênes (d.)

Image extraite du film Secret de banlieue de Louis Choquette (2002) avec Roxanne Gaudette-Loiseau (g.), Élise Guilbaut (c.) et Josée Deschênes (d.) – ©Attraction Images

Secret de banlieue est un thriller psychologique québécois réalisé par Louis Choquette, qui est à l’origine réalisateur de télévision (Tabou ; Délirium…) et dont c’est le premier long métrage de cinéma. Aux dires du réalisateur lui-même, Secret de banlieue est un film de commande réalisé à l’initiative de Cirrus Communications. Bien que le cinéma de genre ait toujours été une entreprise très risquée au Québec, Secret de banlieue peut être loué pour avoir essayé de revisiter le genre.

Mais hélas, l’essai n’est pas transformé et le film possède de nombreux défauts apparents et ressemble plus à un téléfilm bâclé qu’à un long métrage de cinéma. Un tel résultat n’a pas réussi à lui faire gagner les faveurs de la critique ni du public.

Titre de la version anglaise : Suburban Bliss.

Critiques

Si le film fonctionne assez bien, c’est avant tout grâce au regard neuf qu’il jette sur les relations père-fille et aux interprétations convaincantes de Jean-François Pichette, en père surprotecteur, abusif et paranoïaque, et de Roxane G. Loiseau, en adolescente dégourdie. Malheureusement, le tournage initial en vidéo (plutôt bâclé), gonflé en 35 mm pour la sortie en salle, les effets formels tapageurs issus du vidéoclip et la bande-son presque racoleuse sont autant d’éléments qui désamorcent la progression de l’angoisse. En empruntant une voie plus simple, Louis Choquette aurait certainement pu donner à son film un ton mieux adapté à son propos.

Texte de Helen Faradji

Secret de banlieue est donc un modeste téléfilm à petit budget; un thriller ensoleillé tourné à hauteur d’adolescentes qui s’adresse à un public familial aimant frémir en toute quiétude à la maison. Par moments, on se croirait même devant un film destiné au Canal Vie tant les intentions sont soulignées à gros traits.

Texte de Manon Dumais du 3 octobre 2002 – Voir.ca

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives