Demoiselle sauvage, La – Film de Léa Pool

Cinquième film de Léa Pool, La demoiselle sauvage jouit d’une photographie magnifique des paysages naturels suisses.

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2013/01/demoiselle-sauvage.jpg

-01-01

La demoiselle sauvage est une coproduction helvético-québécoise de Léa Pool, entièrement tournée dans les magnifiques paysages du Valais en Suisse. Dans la filmographie de la réalisatrice d’origine suisse, La demoiselle sauvage est son cinquième long-métrage de fiction, intercalé entre sa participation au projet Montréal vu par… et le drame sentimental Mouvements du désir.

Dans ce film, comme dans toute sa filmographie, Pool dépeint divers aspects de la condition féminine. Ici, la vie de Marianne (Patricia Tulasne) est prise entre rêve et réalité. Souffrant des séquelles d’un drame conjugal, se sentant perdue à jamais, Marianne s’enferme dans un univers irréel, isolé du monde qui l’entoure (la cabane de l’ingénieur) et qui contaste avec l’immensité et la splendeur des paysages suisses. Durant tout le film, on ne sait jamais vraiment ce qui est arrivé ni ce qui adviendra de Marianne. Sa vie semble figée dans le temps. Tous mes personnages principaux sont sur la brèche. On ne sait jamais si ils chuteront ou si ils pourront continuer à avancer déclarait un jour la cinéaste à propos de ces films. Marianne, cette demoiselle sauvage, en est une parfaite illustration.

Le titre de la version anglaise de La demoiselle sauvage est The Savage Woman.

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives