My Bloody Valentine – Film de George Mihalka

Devenu film culte, ce My Bloody Valentine est une production angloquébécoise qui offre frissons et hémoglobine aux nombreux amateurs de cinéma de genre.

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2009/02/my-bloody-valentine_USA.jpg

Lien YouTube : http://youtu.be/watch?v=2QmwQhnMISw

Affiche alternative du film My Bloody Valentine (George Mihalka, 1981)

Affiche alternative du film My Bloody Valentine (George Mihalka, 1981)

My Bloody Valentine est le second long métrage de fiction réalisé au Québec par George Mihalka, tout juste avant l’absurde comédie érotique Scandale. Produit en anglais et essentiellement destiné au marché canadien et américain, My Bloody Valentine a pu voir le jour grâce aux généreux programmes de financement gouvernemental, alors très enclin à financer de nombreuses séries B, sous prétexte de développer le cinéma canadien.

Or, si la très grande majorité de ces films de genre s’avère décevante, il n’en est pas de même pour My Bloody Valentine. En effet, ce qui est sans doute le premier slasher produit dans la Belle Province, s’avère une production de qualité, orchestrée de belle manière par Don Carmody et André Link, devenus maîtres en la matière. My Bloody Valentine fut d’ailleurs l’un des rares films québécois (avec ceux de David Cronenberg) à avoir droit à une sortie sur plusieurs centaines d’écrans aux États-Unis et à s’en sortir plutôt pas mal au box-office pour un film canadien.

Le film de George Mihalka fut comme on s’en doute assez peu supporté par la critique locale ou internationale, d’habitude plutôt hermétique au cinéma de genre. Les commentaires allant de tiède à quasiment froid comme en témoigne celle de Michel Mardore parue dans le Nouvel Obs en juin 1982 : … un seul mot suffit, hélas à qualifier ce « Meurtres à la Saint-Valentin » où les coups de génie ne sont pas plus menaçants que les coups de grisou : c’est nul. Désespérément nul.

Depuis, My Bloody Valentine, dont Tarentino disait qu’il était l’un de ses slashers préférés, a gagné ses lettres de noblesse et est désormais largement commenté, disséqué et analysé par les nombreux amateurs du genre. Il a même eut droit à une seconde jeunesse en 2009, avec la sortie en salles d’un remake en 3D (réalisé par Patrick Lussier) et sa réédition en DVD dans une version non censurée.

Le titre en français est Meurtres à la Saint-Valentin.

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives