X Quinientos – Film de Juan Andrés Arango

Second long métrage de Juan Andrés Arango, X Quinientos suit le parcours de trois jeunes au parcours tumultueux à Montréal, en Colombie et au Mexique.

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2017/04/x-quinientos.jpg

Lien YouTube : http://youtu.be/watch?v=dTI5PIlKSCE

X Quinientos est un drame réalisé par Juan Andrés Arango, auteur et réalisateur de La Playa DC, sélectionné au Festival de Cannes en 2012 dans la section Un Certain Regard.

Tourné dans trois régions différentes des Amériques (Canada, Colombie et Mexique), le film suit le parcours d’adolescents qui habitent certes sur le même continent mais qui vivent chacun à leur façon une expérience de deuil, de migration et de transformation. Les trois rôles principaux sont tenus par des jeunes qui en sont à leur première expérience devant la caméra.

Connu aussi sous le titre X500, le film a été présenté en première mondiale au Festival international du film de Toronto en septembre 2016, dans la section Contemporary World Cinema. Le film a beaucoup voyagé par la suite puisqu’il a été présenté dans plus de 40 festivals internationaux, dont ceux de San Sebastian et de Rotterdam. X Quinientos a obtenu le prix du meilleur film mexicain au dernier Festival de Los Cabos au Mexique.

Photo du comédien non professionnel Jonathan Diaz Angulo dans X Quinientos de Juan Andrés Arango

Jonathan Diaz Angulo dans X Quinientos de Juan Andrés Arango (2016, Filmoption International)

Notes du réalisateur

X Quinientos m’a permis d’approfondir mon regard sur l’identité d’adolescents en crise dans un contexte de migration. J’ai créé trois histoires dans trois villes distinctes du continent américain avec lesquelles j’ai établi de fortes relations. Moi-même immigrant à Mexico et à Montréal, je me suis construit une identité à partir de ce que j’ai appris de cette expérience et j’ai choisi Buenaventura en Colombie comme cadre de ma troisième histoire; une ville que j’ai découverte alors que je faisais des recherches pour mon premier film La Playa DC et qui me fascine encore aujourd’hui. Buenaventura est le plus grand port de Colombie. C’est aussi un des endroits les plus dangereux en Amérique du Sud, un lieu qui abrite un groupe d’Afro-colombiens fascinant qui y vit en marge de la société depuis l’époque de l’esclavage et qui exerce malgré tout une nette influence sur la culture et la musique de Colombie.

Tout au long du film, ces trois histoires se mêlent et se font écho liées par des thèmes communs : migration et transformation. La structure narrative du film ressemble à celle d’un arbre : les branches sont des histoires reliées au tronc commun.

Le passage de l’enfance à l’âge adulte est un moment charnière au cours duquel les apparences et le sentiment d’appartenance revêtent une importance cruciale. C’est durant ce laps de temps qu’on crée et forge sa propre identité, une métamorphose qui devient plus complexe quand elle intervient dans un contexte de déracinement. À l’instar de mon personnage, j’ai quitté ma maison à l’âge de 15 ans pour vivre à l’étranger et dès 18 ans j’avais déjà vécu des expériences déterminantes. Ce sont ces expériences qui ont suscité ma fascination pour cette période de l’existence.

Issu moi-même de diverses cultures (canadienne et colombienne), je voulais explorer ces archétypes dans la culture populaire et aussi dans leurs différentes déclinaisons en fonction de contextes géographiques variés selon qu’on se trouve au Nord ou au Sud. Dans X Quinientos, les représentations du paumé, du gangster et du punk ont toutes des connotations différentes selon le pays et selon qu’on les observe du quartier de Bajamar de Buenaventura, du marché central de Mexico ou du quartier Côtes-des-Neiges de Montréal. Chaque personnage adopte ces représentations et les transforme. David, le jeune Mazahua de Mexico devient un punk qui participe à une cumbia colombienne de la capitale mexicaine; Maria qui vit à Montréal devient une chola (une fille d’un gang mexicain) pour oblitérer son identité philippine; Alex, le jeune Afro-colombien de Buenaventura se transforme en gangster pour survivre dans un environnement violent.

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives