Nominations aux Jutra 2013

Pour la première fois depuis longtemps les grincements de dents suite aux nominations des Jutra devraient être moins stridents. Laurence Anyways, Rebelle et L’Affaire Dumont mènent le bal.

Par • Publié: - Dernière mise à jour: 31 jan 2013 21h55

Classé dans Jutra et Génie • Mots-clés: ; ; ;

Bandeau pub du film Roméo Onze d'Ivan Grbovic

Roméo Onze d’Ivan Grbovic est nommé cinq fois, dont trois le sont dans des catégories majeures.

Les finalistes aux Jutra 2013 ont été dévoilés aujourd’hui et, pour la première fois depuis de nombreuses années, on ne pourra pas crier à l’injustice. Loin s’en faut. On peut même dire qu’un changement radical s’est opéré ; la qualité a été mise en avant et un traitement équitable a été accordé (enfin!) à tous les films quels que soient leur budget ou leur résultat en salles (les absences de Omertà, Liverpool ainsi que les nominations de Roméo Onze dans trois catégories majeures sont particulièrement remarquables).

>> Voir les fiches descriptives et les bandes annonces des films nommés.

Avec dix nominations, Laurence Anyways est en tête des films finalistes. Le long métrage de Xavier Dolan a été retenu dans les catégories Meilleure actrice (Suzanne Clément), Meilleure actrice de soutien (deux fois, pour Monia Chokri et Nathalie Baye), Meilleure direction artistique, Meilleure coiffure, Meilleur maquillage, Meilleure direction de la photographie, Meilleur scénario, Meilleure réalisation et Meilleur film.

Non loin derrière suit Rebelle de Kim Nguyen qui obtient neuf nominations : Meilleure actrice (Rachel Mwanza), Meilleur acteur de soutien (Serge Kanyinda), Meilleurs costumes, Meilleure direction de la photographie, Meilleur son, Meilleur montage, Meilleur scénario, Meilleure réalisation et Meilleur film.

En troisième place se trouve le drame de Podz L’Affaire Dumont qui a huit nominations : Meilleure actrice (Marilyn Castonguay), Meilleur acteur (Marc-André Grondin), Meilleure direction artistique, Meilleurs costumes, Meilleure coiffure, Meilleur maquillage, Meilleur son et Meilleure réalisation.

Suivent plusieurs excellents films, Camion de Rafaël Ouellet (sept nominations, dont Meilleur acteur pour Julien Poulin, Meilleur scénario, Meilleure réalisation et Meilleur film), Inch’Allah d’Anaïs Barbeau-Lavalette (six nominations, dont Meilleure direction artistique, Meilleur montage et Meilleur film), Le Torrent de Simon Lavoie (six nominations, dont Meilleur acteur pour Victor Andrés Trelles Turgeon, Meilleure actrice pour Dominique Quesnel et Meilleure musique originale).

Puis viennent Ésimésac, Mars et Avril et Roméo Onze d’Ivan Grbovic (Meilleur scénario, Meilleure réalisation et Meilleur film) qui obtiennent tous trois cinq nominations.

Les autre nommés:

  • Avec deux nominations: Avant que mon coeur bascule, L’Empire Bossé, La fille au manteau blanc, Karakara (dont Gabriel Arcand meilleur acteur)
  • Avec une nomination: Hors les murs, La mise à l’aveugle (Micheline Bernard, meilleure actrice), Mesnak, Pee Wee 3D, Tout ce que tu possèdes, Une bouteille dans la mer de Gaza

En tout, ce sont donc 19 longs métrages de fiction sur les trente-deux éligibles qui obtiennent au moins une nomination pour un Jutra. À noter que Karakara, Hors les murs et Une bouteille dans la mer de Gaza ne sont considérés québécois que par les critères des Jutra. Ce sont en réalité des coproductions minoritaires.

Les gagnants seront connus lors de la 15e Soirée des Jutra qui sera diffusée à la télévision de Radio-Canada et sur le Web en direct de la salle Pierre-Mercure du Centre Pierre-Péladeau, le dimanche 17 mars prochain dès 19 h 30. En attendant, si vous voulez les revoir, pas de problème, les Rendez-vous du cinéma québécois les diffuseront tous.

Référence: http://www.lesjutra.ca/