Amityville Curse, The – Film de Tom Berry

Ce cinquième volet de la célèbre franchise a été tourné à Montréal et dans les Laurentides. Destination première: le marché de la vidéo.

https://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/amityville-curse_pochette_renemalovideo.jpg

-01-01

Produit au Québec par la compagnie Allegro, The Amityville Curse est le cinquième volet de la franchise mettant en vedette les pouvoirs maléfiques de cette maison d’un village de Nouvelle-Angleterre, popularisée à l’origine par le roman de Jay Anson (1977), puis rendue célèbre au cinéma deux ans plus tard avec l’inoubliable The Amityville Horrorde Stuart Rosenberg.

En dehors du deuxième opus, les suites données au film initial étaient en nette perte de vitesse. Cette production mercantile indigente, réalisée en 1989 par Tom Berry, confirme la tendance, dévoilant du même coup l’étroitesse du matériau de base et l’incapacité des versions subséquentes de le réinventer. À l’instar du 4e volet réalisé par le canadien Sandor Stern, le scénario de The Amityville Curse n’est d’ailleurs relié que de très loin aux autres films de la série puisqu’il se déroule dans une propriété de style victorien qui n’a rien à voir avec la maison originale. Le tournage à eu lieu à Montréal et à Saint-André-Est (depuis Saint-André-d’Argenteuil), dans les Laurentides.

Distribué en vidéo en juin 1990 au Canada, The Amityville Curse a eu droit à une très brève sortie en salle à Montréal en septembre de la même année. Aujourd’hui on peut le voir en VOD, et en DVD. Au Québec, le titre français est Amityville: la malédiction.

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives