Aquaslash – Film de Renaud Gauthier

Campé de nos jours dans un parc aquatique désuet, Aquaslash se veut une référence directe aux films de genre des années 80, et à tous leurs travers potaches et machistes.

https://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/aquaslash_thumb.jpg
Image extraite de la pré bande annonce du film Aquaslash de Renaud Gauthier (une glissage d'eau, des jeunes filles et devant elles, des lames bien acérées)

Image extraite de la pré bande annonce du film Aquaslash de Renaud Gauthier

Six ans après y avoir présenté Discopath, Renaud Gauthier revenait à Fantasia, à l’occasion de la première mondiale d’Aquaslash, son second long métrage. Alors que le premier avait été produit sans l’aide de fonds extérieurs, le réalisateur s’est cette fois associé avec les producteurs de Game of Death, lui aussi présenté à Fantasia, en 2017.

Campé de nos jours dans un parc aquatique désuet, Aquaslash se veut une référence directe aux films de genre des années 80, et à tous leurs travers potaches et machistes. Ici, les ados alcoolisés, les glissades d’eau et les pitounes en bikini se côtoient dans une ambiance sexe, drogue et rock’n’roll de fin d’année scolaire, un peu à la manière des camps de vacances meurtriers de Meatballs d’Ivan Reitman et Twisted Nightmare de Paul Hunt, ou au camping sauvage de Body Count de Ruggero Deodato, entre autres.

Présenté dans une version non terminée devant une salle archi-comble, Aquaslash n’a malheureusement pas grand chose à mettre à son actif. Pourtant basé sur une prémisse prometteuse, le scénario élabore de longues et inutiles observations sociales (rapports familiaux, relation père-fils, camaraderie vacharde) qui tuent toute velléité de créer le suspense. À peine installé, le climat de tension se résume à de rares scènes sanguinolentes, adroites, certes, mais qui paraissent peu justifiées eu égard aux faibles motivations du meurtrier. Reconnaissons cependant que le réalisateur sait tirer de belles ambiances de ses partys d’étudiants ou de ses soirées d’été aux couleurs chaudes, mais c’est bien peu en comparaison avec les attentes suscitées par Discopath, l’un des meilleurs suspenses d’horreur produits au Québec au cours des 10 dernières années.

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives