Hummingbird Project, The – Film de Kim Nguyen

Coproduit par le Québec et la Belgique, The Hummingbird Project relate l’histoire de deux cousins bien décidés à faire forturne en bourse par le biais de moyens astucieux, mais risqués.

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2019/03/hummingbird_affiche_US.jpg

Lien YouTube : http://youtu.be/watch?v=I-uRSH-5cSI

Dans The Hummingbird Project (Le Projet Hummingbird en version doublée en français), le Québecois Kim Nguyen expose « le côté impitoyable de notre monde de plus en plus numérique », à travers l’histoire rocambolesque de deux cousins new-yorkais résolus à percer dans les transactions boursières à haute fréquence, où les gains et les pertes se jouent à la milliseconde. Après Eye on Juliet, son précédent film, Kim Nguyen retrouve donc une assise technologique qui vient pimenter ce suspense contemporain où il est question de débrouille, d’adversité, mais aussi de famille, et de solidarité masculine.

Doté d’un budget de 16 millions de dollars, The Hummingbird Project est le troisième long métrage en anglais de Kim Nguyen. Il s’agit d’une coproduction entre le Québec et la Belgique. Le film a été présenté en première mondiale en septembre 2018, lors d’une projection spéciale au Festival international du film de Toronto. Deux mois plus tard, le film – qui est sans doute la proposition la plus accessible et la plus universelle de son réalisateur – était déjà vendu dans 25 pays, dont le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Australie et le Japon.

Déclaration du réalisateur

Il y a plusieurs années, j’ai été frappé par cette incroyable prémisse: des gens qui creusent des tunnels sur des milliers de milles pour tenter de couper de quelques millisecondes le temps qu’il leur fallait pour faire leurs transactions à la bourse. Une vraie folie.

J’ai immédiatement pensé que je devais voir s’il y avait de quoi faire un film sur ce concept… J’avais cette image troublante d’investisseurs à la bourse qui peinent à traverser, dans leurs complets coûteux, marécages et forêts boueuses, mettant leur santé mentale à l’épreuve simplement pour de bons vieux dollars. Je ne pouvais pas imaginer à quel point ce concept serait difficile à porter à l’écran. Nous avons parlé à des experts de toutes les compétences scientifiques imaginables : experts en physique quantique, physiciens de la fibre optique, et experts en creusement de tunnels spécialisés dans les tunnels de plusieurs centaines de milles. Des investisseurs en transactions à haute fréquence qui voient passer des milliards de dollars tous les jours… Toute une expérience, vraiment.

Et puis… nous avons dû traverser des marécages, des forêts, des villes, dans la boue, dans des rivières; nous avons fait venir des machines d’excavation de 20 tonnes au milieu de nulle part. À sa façon, notre épopée s’est avérée aussi chimérique que la prémisse du film. Quelle aventure…

En y réfléchissant, il y a quelque chose de spécial à mettre en lumière dans ce qui semble être un monde métaphorique, quand en fait la majorité de ce qui se trouve dans le scénario est, en quelque sorte, très ancrée dans la réalité.

Notes du réalisateur extraites du dossier de presse de The Hummingbird Project fourni par Entract Films

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives