Fleur bleue – Film de Larry Kent

Fleur bleue est une comédie bilingue réalisée par Larry Kent en 1971 qui ne s’est jamais relevée de sa glaciale réception critique. Tombée dans l’oubli, elle est aujourd’hui quasiment invisible.

https://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2016/07/fleur-bleue_encart_presse.jpg

Lien YouTube : https://youtu.be/watch?v=ChcDCu_W6Bo

Fleur bleue est une comédie réalisée par le montréalais Larry Kent tombée dans l’oubli, en dehors de rares projections dans des événements spéciaux.

Avec Micheline Lanctôt aux dialogues français, Jean-Claude Labrecque à la direction photo, une distribution comprenant Susan Sarandon (sa seconde apparition au grand écran), Steve Fiset, chanteur populaire d’alors et aussi la toute jeune Carole Laure (elle aussi dans son second rôle au grand écran), sans oublier Luc Plamondon comme parolier, on peut dire qu’il y a du bien beau monde dans cette comédie de série B angloquébécoise qui fut très mal reçue lors de sa sortie en salles.

Le film étant entièrement et naturellement bilingue, ce qui reste encore assez rare, même de nos jours, il porte aussi le titre The Apprentice dans sa version sous-titrée en anglais. À noter que dans la version française, c’est Paul Berval qui incarne le prêtre alors que dans la version anglaise, le rôle est confié à Barrie Baldaro.

Fleur bleue - Steve Fiset et Susan Sarandon

Fleur bleue – Steve Fiset et Susan Sarandon

Réception critique

Vraiment ce film bâtard, mi-english, mi-canayen, est un véritable galimatias pour gens désœuvrés. Une trame qui s’échappe à tout moment, un chômeur vêtu de costumes sans cesse renouvelés, une séparatiste mal engueulée, un copain qui roule sur l’or et une finale qui reste en l’air, voilà le dernier film de Larry Kent qui vient encombrer la mare des films de « chez-nous ».

« Le cinéma canadien à la dérive », Léo Bonneville, Séquences : la revue de cinéma, n° 66, 1971.

Il demeure que Larry Kent sait raconter une histoire, et chez les cinéastes d’ici, c’est là une qualité assez rare pour qu’elle mérite d’être soulignée: sans trop de longueurs, les images défilent et l’écran vit. Et très souvent, ces images par leur rythme, leur dynamisme, leur jeunesse, une sorte de spontanéité, s’imposent avec un impact certain.

Richard Gay, Cinéma Québec, Vol. 1 numéro 5, p.29.

Résumé

Jean-Pierre est un jeune apprenti sur les plateaux de tournage. Malheureusement il perd son emploi et se retrouve sans le sou. Alors, au lieu d'apprendre l'anglais et de se trouver un travail décent, il commet quelques larcins afin de pouvoir impressionner la très belle Elizabeth, top model de son état. Ayant dans la tête des projets d'escpade à Acapulco, Jean-Piere retrouve Michelle, son ex, qui tient à tout prix à l'empêcher de faire une bêtise.

©Charles-Henri Ramond

Distribution

Steve Fiset (Jean-Pierre Fortier), Susan Sarandon (Elizabeth Hawkins), Céline Bernier (Michelle), Jean-Pierre Cartier (Dock), Carole Laure (Suzanne), Gerard Parkes (le professeur), Paul Berval (le prêtre), Nana de Varennes (la femme dans l'église), Dorothy Davis (le professeur d'anglais), Patrick Conlon (Freddy), Don MacIntyre (le commis de boutique), Frank Heron (le directeur d'emploi), Candy Greene (la fille dans la discothèque), Richard Comar (le hippie), Mary Morter (la dame au pistolet), Helen Keenan (la touriste américaine), Wally Martin (le garde de sécurité), Hanna Poznanska (la propriétaire), Catherine M. Wiele (la commis du U-Drive), Julie Wildman (l'agent de voyage), Barbara Fiset (la caissière), April Johnson (l'éclairagiste), Gaétan Lafrance (le constable), Mary O'Hara (la fille dans la vitrine), Howard Ryshpan (un gérant de banque), Dick Shane (le commis de banque), Lita Talarico (la commis de pharmacie), Gordon Warren (un gérant de banque)

Fiche technique

Genre: Comédie - Origine: Québec, 1971 - Durée: 1h21 - Eastmancolor, 1.33:1 - Langue V.O.: Français, Anglais - Visa: 18 ans et plus à sa sortie en salles, non reclassé depuis - Sortie en salles: 10 septembre 1971 sur un écran à Montréal (Berri) et 7 salles en province - Tournage: 15 août au 13 septembre 1970 à Montréal - Budget approximatif: NC

Réalisation: Larry Kent - Scénario: Edward Stewart d'après une histoire originale de Larry Kent et Edward Stewart - Dialogues français: Micheline Lanctôt - Production: Donald Brittain - Producteur exécutif: Murray Shostak - Producteur associé: Robert Baylis - Société de production: Potterton Productions avec la participation de la Canadian Film Development Corporation (CFDC), Famous Players Ltd et Cinefund Ltd - Distribution: Les Films Mutuels

Équipe technique - Montage images: John Broughton – Arrangements musicaux: Roger Gravel - Chansons: Steve Fiset, Luc Plamondon (paroles) - Production musicale : Yvan Dufresne - Photographie: Jean-Claude Labrecque - Prise de son: Claude Beaugrand

Infos DVD/VOD

À notre connaissance, Fleur bleue n'a jamais été édité en VHS au Québec. Il est disponible en format DVD sous le titre The Apprentice (édition américaine).

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives