Route des cieux, La – Film de Jean Pierre Lefebvre

La route des cieux du vétéran Jean Pierre Lefebvre, s’inspire de l’histoire des religieuses au Québec depuis leur arrivée en Nouvelle-France. Le film n’est jamais sorti en salles.

https://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2009/12/route_des_cieux.jpg
Extrait du film La route des cieux de Jean Pierre Lefebvre

Extrait du film La route des cieux de Jean Pierre Lefebvre

La route des cieux est un long métrage de fiction du réputé cinéaste québécois Jean Pierre Lefebvre. Il s’agit de sa première réalisation depuis Le manuscrit érotique, réalisé en 2002. Projet de longue haleine démarré il y a plusieurs années, La route des cieux est basé sur un scénario dont certains éléments ont été inspirés des souvenirs du cinéaste. À noter que La route des cieux a été écrit conjointement entre les comédiens du film et le réalisateur.

Sur les premières images d’introduction du film, on peut y lire : Le 4 mai 1639, trois Ursulines et trois Hospitalières de la Miséricorde de Jésus embarquent à Dieppe, direction Nouvelle-France. Après un long périple le long du Saint-Laurent, elles arrivent à Québec le 1er août. S’ensuivra une longue tradition de cohabitation entre les religieuses et les habitants de l’Amérique française. Librement inspiré de l’histoire de ces sœurs, La route des cieux se veut un hommage à ces femmes habitées de foi, de culture, de mystique et de rigueur.

Après avoir été présenté pour la première fois au Festival du Nouveau cinéma en octobre 2010, La route des cieux a été présenté lors des Rendez-vous du cinéma québécois 2011. Bien que les droits de distribution aient été achetés par la compagnie K-Films Amérique, comme on pouvait l’apprendre dans un communiqué de presse de janvier 2009, le film de Lefebvre n’est jamais sorti en salles.

Extrait du film La route des cieux de Jean Pierre Lefebvre

Extrait du film La route des cieux de Jean Pierre Lefebvre

Résumé

Composé de 15 tableaux se déroulant de 1667 à nos jours, le film raconte l'histoire des femmes parties de France pour l'Amérique, soit pour combler leur soif de mysticisme, ou pour sauver leur honneur ou celle de leur famille. La Route des cieux n'appartient pas à la Grande Histoire, mais bien à celle de tous les jours ancrée dans un contexte social et religieux en constante mutation depuis 4 siècles. C'est une des histoires de l'Amérique française.

Source : synopsis officiel

Liste des tableaux

  1. 1667 - La foi aveugle : au couvent, la mort de la mère supérieure est l'occasion de la révélation d'un secret trop lourd à porter.
  2. 1682 - La soeur quêteuse : de retour de la quête, on se plaint que les gens sont radins.
  3. 1726 - Le feu sacré : en pleine nuit et par grand froid, deux soeurs se réchauffent l'âme et le corps autour d'un feu de bois.
  4. 1754 - Le p'tit Jésus : un poupon peau-rouge est ramené par une soeur.
  5. 1799 - Le siècle nouveau : le père Lampion du Bac fait un sermont enthousiaste mélangeant frénétiquement l'apologie des anglais, l'adoration du miracle de la vie, la vache et le dégoût de la montgolfière.
  6. 1823 - La valse anglaise : un major de l'armée anglaise vient au couvent donner une leçon de bonnes manières. On y parle bilingual et on tente une valse.
  7. 1838 - Le patriote miraculé : une soeur soigne un patriote blessé.
  8. 1885 - Le cloître : au cloître, les soeurs recoivent l'illumination divine...
  9. 1924 - Les rimes riches : une soeur se fait disputer pour la pauvreté de son poème.
  10. 1947 - Le père blanc d'Afrique : un père missionnaire vient récolter quelques dons pour les populations africaines.
  11. 1950 - Transformer le monde : Soeur-Blanche-du-Saint-Reposoire discute de sa vision de l'art avec une consoeur.
  12. 1980 - Le ciel oui, l'enfer non : en sortant le linge de la sécheuse avec Berthe, Hélène imagine sa vie de femme si elle n'avait pas été religieuse.
  13. 2000 - La crèche gonflable : Rose-Aimée, une soeur légèrement dérangée, a une vision de la vierge Marie qui lui demande de trouver une crèche gonflable pour mettre à l'entrée du paradis (photo du haut).
  14. 2004 - Coeur saignant : se croyant à l'abri, une soeur se confie à Jésus et exprime se regrets. Une consoeur l'épie derrière une porte.
  15. 2010 - Sainte prison : un ouvrier affairé à démonter les ornements et les boiseries de la chapelle découvre plusieurs billets contenant les aveux de soeurs. Plusieurs personnages du film apparaîssent à l'écran.

© Charles-Henri Ramond

Distribution

Caroline Chasseur ; Francine Lareau ; Brigitte Hébert ; Mireille Jodoin ; Louise Malouin ; Manuel Martinez (le major anglais, le père d'Afrique) ; Lise Plante ; Diane-Marie Racicot ; Marcel Sabourin (le père Lampion du bac) ; Jean Pierre Lefebvre (l'ouvrier)

Fiche technique

Genre: Film à sketches, reconstitution historique - Origine: Québec, 2010 - Sortie en salles: jamais sorti en salles - Durée: 1h58 - Visa: En attente - Tournage: 10 jours à St-Armand (été 2009 ?) - Budget: 460 000 $

Réalisation: Jean Pierre Lefebvre - Scénario: Jean Pierre Lefebvre - Production: Jean Pierre Lefebvre - Société de production: CINAK - Distribution: aucun

Équipe technique - Costumes: Sofie Fékété - Direction de production: Édouard Faribault - Montage: Simone Lefebvre - Photographie: Robert Vanherweghem - Son: Gilles Corbeil

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives