Taureau – Film de Clément Perron

Taureau est le premier des trois films de fiction réalisés par Clément Perron.

https://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2013/04/taureau.jpeg

Lorsque l’on parle de Clément Perron, la première chose qui nous vient en tête c’est sa participation à titre de scénariste pour le film de Claude Jutra Mon oncle Antoine. Perron a également été réalisateur, ce Taureau étant probablement son film le plus connu.

Tourné dans la Beauce, région où Perron a passé son enfance, Taureau, nous fait découvrir un petit village, avec ses personnages hauts en couleurs, ses habitudes et ses travers, surtout en ce qui concerne leur façon d’administrer la justice. Situé dans un passé pas si éloigné et confrontant l’esprit de liberté (le personnage de Taureau) au rigorisme des habitants, Taureau est un portrait à la fois sensible et touchant du québécois naïf et marginal en proie à un monde auquel il n’appartient pas vraiment.

À noter que l’acteur principal, André Melançon est aussi connu pour avoir réalisé deux des meilleurs films québécois pour la jeunesse (Bach et Bottine et La Guerre des tuques).

Lien externe

Lire l’article de l’analyse du film par l’historien Yves Lever sur cette page

Résumé

Un jeune un peu simplet fort comme un boeuf et gentil comme un agneau se laisse surnommé Taureau par le petit village de Beauce, où il vit avec Mme Gilbert et sa jeune soeur. Non content de le prendre pour un imbécile, de le berner et de le voler, les habitants du village, qui ne supportent ni la mère ni la soeur et qui ont peur de Taureau comme de la peste, se vengent sur lui. Un jour, Taureau rencontre Denise et en tombe follement, naïvement, amoureux... au grand dam des habitants du village qui ne supportent pas cette audace. Les deux amants se réfugient dans la grange... les villageois encerclent la bâtisse pendant de longues heures et menacent les deux jeunes gens de représailles. Devant faire face à l'impossibilité de son amour, Taureau se pend, sous les yeux de la police.

©Charles-Henri Ramond, septembre 2009

Distribution

Monique Lepage (La Gilberte) ; Michèle Magny (Denise Beaudoin) ; Jacques Bilodeau ; André Melançon (Taureau) - Yvan Canuel (Larrivée) ; André Cartier (niaiseux) ; Denis Drouin ; Edgar Fruitier (le prêtre) ; Amulette Garneau (Mme Beaudouin) ; Marguerite Lemir ; Anne Létourneau ; Marthe Mercure ; Béatrice Picard (Mme Larivee) ; Louise Portal (Gigi) ; Marcel Sabourin (Serge Beaudoin) ; Yvon Thiboutot (Denis Corriveau)

Fiche technique

Genre: Drame rural - Origine: Québec, 1973 - Durée: 1h37 - Classement: 13 ans et plus - Sortie en salles: 2 février 1973 sur 1 écran à Montréal - coût: 280 000$

Réalisation et scénario: Clément Perron - Production: Marc Beaudet - Société de production: Office National du Film de Canada (ONF) - Distribution: Office National du Film de Canada (ONF)

Équipe technique - Mixage : Michel Descombes - Montage : Pierre Lemelin - Musique : Jean Cousineau - Enregistrement de la musique : Roger Lamoureux - Chanson thème : Clément Perron ; Emmanuelle - Photographie : Georges Dufaux - Son : Joseph Champagne

Infos DVD/VOD

Ce film est disponible en DVD dans la collection Carte blanche de l'ONF - Date de sortie : novembre 2007 - Code UPC : 619061374533 - Suppléments : aucuns.

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives