Whitewash: sortie en salles le 24 janvier

Le suspense psychologique Whitewash, premier film d’Emanuel Hoss-Desmarais, sort en salles le 24 janvier.

Thomas Haden Church dans Whitewash d'Emanuel Hoss Desmarais

Thomas Haden Church dans Whitewash d’Emanuel Hoss Desmarais (photo André Turpin)

Pour les cinéphiles le début de l’année est souvent synonyme de découvertes et de surprises. Sorties limitées, cinéma de genre et autres productions spécialisées qui ne trouveront pas leur place dans la grille estivale ou celle, surchargée, de l’automne, sortent donc en salles durant les mois hivernaux.

Cette année n’échappe pas à la règle avec la présentation, le 24 janvier prochain, du premier film d’Emanuel Hoss-Desmarais intitulé Whitewash, dont la version française est sous-titrée L’homme que j’ai tué.

Thriller psychologique tragi-comique, Whitewash est un drame hivernal mettant en vedette l’acteur américain Thomas Haden Church dans la peau d’un déneigeur torturé par le remords, ainsi que Marc Labrèche jouant un pique-assiette parfaitement horripilant.

Vu au dernier FNC, ce premier film à la personnalité forte a toutes les allures d’un essai très prometteur. À ne pas manquer.

Whitewash – Thriller psychologique – Québec, 2013, 1h28 – Un chauffeur de chenillette responsable d’un drame mortel devra affronter les conséquences de son geste après s’être terré dans les bois – Avec: Thomas Haden Church, Marc Labrèche – Scénario: Marc Tulin, Emanuel Hoss-Desmarais Réalisation: Emanuel Hoss-Desmarais – Production: Luc Déry et Kim McCraw – Distribution: Les Films Séville

Ma note: 

Mots clés

Contenus similaires