Aurore – Film de Luc Dionne

Inspiré d’une histoire ancrée dans l’imaginaire québécois, Aurore fut l’un des plus gros succès en salles pour un film québécois des années 2000.

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2008/12/aurore_dionne.jpg

Lien YouTube : http://youtu.be/watch?v=-HgIwYVCOhM

Aurore est le premier long métrage de cinéma du réalisateur et ex-attaché politique Luc Dionne. Dionne est notamment l’auteur ou le co-auteur de plusieurs séries télévisées extrêmement populaires, telles que les trois saisons de Omertà, la loi du silence, Tag, Le Dernier Chapitre ou Bunker-le cirque, qui exploite un thème qu’il connaît bien, celui des dessous du monde politique. Le drame de Luc Dionne raconte la tragique histoire de la petite Aurore Gagnon, connue comme «l’enfant martyre», et décédée le 12 février 1920.

Aurore est donc la reprise du cultissime film mélodramatique québécois de 1952 La Petite Aurore, l’enfant martyre, sans presque rien de neuf, notamment en ce qui a trait aux personnages et à leur psychologie. Comme on pouvait s’y attendre, le film de Luc Dionne fut un très gros succès au box office québécois, attirant plus de 700 000 spectateurs dans les salles à sa sortie.

À noter pour la toute petite histoire que le choix de Stéphanie Lapointe (alors toute jeune star issue d’une émission de télé-réalité populaire) pour interpréter le rôle de la mère suscita quelques polémiques dans le milieu artistique québécois. Elle s’en sort toutefois très honorablement.

Le regard de Marianne Fortier dans Aurore de Luc Dionne

Le regard de Marianne Fortier dans Aurore de Luc Dionne

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives