Elles étaient cinq – Film de Ghyslaine Côté

Comment survivre après un viol? C’est ce qu’illustre avec brio la réalisatrice dans ce Elles étaient cinq, un film qui, sans faire de vagues, s’est inscrit profondément dans notre mémoire.

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2009/01/elles-etaient-cinq.jpg

Après Pin Pon le film, une oeuvre de commande réalisée pour le jeune public, Elles étaient cinq est le second long métrage de la réalisatrice québécoise Ghyslaine Côté.

Il s’agit d’un drame personnel qui met en scène cinq jeunes femmes faisant face au traumatisme laissé par le meurtre et viol de deux d’entre elles, quelques années plus tôt. Un film sobre et sensible qui ne verse jamais dans la dramatisation à outrance. Rarement ce sujet délicat avait été aussi bien abordé dans le cinéma québécois. Un film fort très habilement mené par la réalisatrice.

Servi par une distribution convaincante et adroite, Elles étaient cinq est l’un des beaux succès du cinéma québécois de l’année 2004, attirant presque 300 000 spectateurs dans les salles.

Prix et récompenses : Prix Jutra 2005 de la Meilleure actrice de soutien pour Brigitte Lafleur ; Prix de la meilleure contribution artistique et Prix du film canadien le plus populaire au Festival des Films du Monde de Montréal 2004.

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives