Vallée des larmes, La – Film de Maryanne Zéhil

Second film en carrière pour la réalisatrice québécoise d’origine libanaise.

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2012/10/vallee-des-larmes.jpg
La vallée des larmes de Maryanne zéhil (Nathalie Coupal de dos interroge la mère de Joseph)

La vallée des larmes de Maryanne zéhil (Nathalie Coupal de dos interroge la mère de Joseph – ©Mia Productions)

La vallée des larmes est les second long métrage de fiction produit, scénarisé et réalisée par la cinéaste québécoise d’origine Libanaise Maryanne Zéhil, à qui l’on doit De ma fenêtre sans maison, réalisé en 2006.

Le film, purement fictionnel, a pour prémisses les massacres survenus en 1982 sur des réfugiés palestiniens dans les camps de Sabra et Chatila, au Liban. L’intrigue se déroule entre Montréal et le Liban, et comporte plusieurs retours en arrière dans lesquels la situations des réfugiés palestiniens est vue par un exilé vivant à Montréal.

Dans le dossier de presse, la réalisatrice explique les raisons de ce retour en arrière sur des événements « impunis »: J’ai longtemps été journaliste au Liban et j’ai interviewé des victimes et des bourreaux. J’ai vécu des événements sanglants à vif et vu aussi la cendre retomber. J’ai vu l’insouciance en temps d’horreur et l’angoisse en temps de paix. J’ai également entendu des discours qui font dresser les cheveux sur la tête, comme la vengeance, et d’autres discours qui laissent indifférent, comme le pardon, qui n’est basé sur aucune justice. J’espère humblement que mon expérience transposée dans cette histoire aidera à décoder la complexité de ce conflit.

Malgré un tournage effectué en partie à l’étranger, La vallée des larmes a été confiné à un budget modique puisqu’il n’a pas eu droit au soutien des institutions de financement gouvernementales. Présenté en première mondiale au Festival international du film de Shanghai en juin 2012, cette production indépendante est sortie dans un petit circuit de salles à la fin de l’été 2012.

C’est surtout à l’international que le film s’est démarqué, puisqu’en plus d’avoir été présenté dans divers festivals au Moyen-Orient, il a été invité dans plusieurs grandes villes américaines (Cleveland, New-York, Portland, Washington, Chicago…) et a été diffusé sur 5 continents par TV5 Mondes en 19 langues.

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives