COVID-19: il pleuvait des annulations (MàJ)

Les impacts du COVID-19 sur l’industrie du cinéma québécois et canadien comment à se faire sentir.

Les impacts de la COVID-19 (« Coronavirus ») sur l’industrie du cinéma québécois et canadien commencent à se faire sentir. Voici quelques informations qui nous ont été communiquées ce jeudi 12 mars, suite à l’annonce du premier ministre du Québec visant à limiter les rassemblements publics au delà de 250 personnes pour endiguer la propagation du virus.

AJOUT 2 avril: comme on pouvait s’en douter, le Gala Québec Cinéma 2020 est annulé. Le diffuseur et l’organisateur cherchent un moyen alternatif d’honorer les récipiendaires des Iris, qui, eux, seront bel et bien décernés.

AJOUT 15 mars: les salles de cinéma de la Province sont désormais toutes fermées. Les films Les nôtres de Jeanne Leblanc et Mont Foster de Louis Godbout arrêtent leur exploitation en salle, trois jours après leur lancement, le drame 14 jours 12 nuits de Jean-Philippe Duval, qui avait enrregistré un très beau début de carrière, est stoppé dans son élan après 10 jours en salle. Espérons qu’ils auront droit à une seconde chance, d’une manière ou d’une autre.

AJOUT 15 mars: À Montréal, les administrations du Cinéma Beaubien, du Cinéma du Parc et de la Cinémathèque québécoise annoncent qu’elles ferment leurs portes au public, au moins jusqu’au 30 mars. En conséeuqnce, la présntation du long métrage The Great Traveller de Federico Hidalgo est annulée. D’autres suivront sans doute.

AJOUT 13 mars: C’est au tour du Festival cinéma du monde de Sherbrooke d’annoncer le report de sa 7e édition qui était prévue du 2 au 9 avril prochain. L’organisation donnera une nouvelle date dans les trente jours qui viennent.

La Ville de Saguenay et la direction du Festival Regard annoncent l’annulation de la 24e édition de l’événement, qui avait pourtant été lancé mercredi soir avec le cocktail d’ouverture. La décision de l’annuler n’à été prise que jeudi 12.

Suite à une réunion du Conseil d’Administration et à une consultation avec les producteurs et distributeurs concernés, le Festival du film de l’Outaouais (FFO) reporte sa 22e édition (prévue du 19 au 27 mars) à l’automne 2020.

Le Festival International du Film sur l’Art (FIFA) est lui aussi dans l’obligation d’annuler sa 38e édition, initialement prévue du 17 au 29 mars. Le festival devrait avoir lieu à une date ultérieure. Mise à jour 15 mars: comme beaucoup de festival européens, le FIFA a décidé de se tourner vers la VOD. Les films seront donc accessibles à un coût modique, sur Vimeo à la demande, pendant la période prévue initialement.

Le Gala-bénéfice du Bureau du cinéma et de la télévision du Québec (BCTQ) prévu ce jeudi 12 mars est reporté au mois de juin.

Les Films Opale annonce le report à une date ultérieure de la sortie du film Tu te souviendras de moi d’Eric Tessier, qui devait initialement avoir lieu le vendredi 20 mars. Les premières de Chicoutimi (12 mars), Trois-Rivières (16 mars), Montréal (17 mars), Sherbrooke (18 mars) et Gatineau (dans le cadre du Festival du Film de l’Outaouais, 19 mars) sont annulées elles aussi.

L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision (ACCT) annonce l’annulation de toutes les activités prévues à Toronto, Montréal et Vancouver liées à la Semaine du Canada à l’écran, y compris le Gala Écrans Canadiens du dimanche 29 mars. L’ACCT nous tiendra au courant des développements au cours des prochaines semaines.

Contenus similaires

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives