Ego Trip – Film de Benoit Pelletier

Premier long métrage de Benoit Pelletier, Ego Trip est une comédie à l’humour grinçant qui fut tournée en Haïti et dont la prémisse est inspirée d’une expérience vécue par le scénariste François Avard.

https://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2015/06/ego-trip.jpg

Ego Trip est une comédie réalisée par Benoit Pelletier. Le scénario est écrit par François Avard (Les Bougon et diverses émissions humoristiques pour la télévision) et la production par le tandem Émile Gaudreault / Denise Robert.

Co-scénariste des comédies Idole instantanée et Le sens de l’humour, Benoit Pelletier est surtout connu pour avoir écrit de nombreux spectacles humoristiques pour Martin Matte, Mario Jean ou encore François Morency. Il a aussi été l’auteur de plusieurs galas (Olivier, Gémeaux…) et œuvre activement auprès de l’École nationale de l’humour en Haïti.

Écrit sur le ton de la satire sociale, Ego Trip propose une vision peu reluisante des médias et de la société québécoise en général. Égocentrique, ayant perdu goût en la vie et ne sachant plus le sens des valeurs, l’homo québécus dans la lorgnette de François Avard est un personnage « pogné », désabusé et peu empathique. Il est aussi montré comme un type au grand cœur, capable de reconnecter à de vraies lorsque confronté à la réalité. Il s’agit ici de la reprise d’un schéma courant dans la comédie québécoise. À ce titre, Ego Trip est un portrait de société qu’il sera intéressant d’analyser dans quelques années lorsque l’on se penchera sur la représentation du Québec actuel dans sa cinématographie.

Mot du scénariste

Le projet de scénario de Ego trip m’est venu au cours d’un périple qui ressemble beaucoup au canevas de base du scénario. Suite au séisme en Haïti du 12 janvier 2010, j’ai monté un spectacle-bénéfice, «Ha-Haïti», avec la complicité de Louis-José Houde. Puisque la sœur de Louis-José œuvrait alors pour le Club 2/3 lié à Oxfam-Québec, et puisque je connaissais déjà Oxfam-Québec pour avoir visité le Darfour avec eux, les fonds amassés ont été versé au fonds «Tremblement de terre — Haïti» d’Oxfam-Québec.

Huit mois plus tard, Oxfam-Québec a souhaité organiser une tournée médiatique là-bas avec un ou des artistes qui avaient participé au spectacle afin de montrer le travail qui est effectué sur le terrain par l’ONG et faire connaître les manques qui étaient alors encore criants. Malheureusement, je fus le seul disponible pour m’y rendre… ou le seul qui parvint à extraire 5 jours d’un agenda déjà très chargé.

Dans un état mental catastrophique (je me suis officiellement déclaré en burnout quelques semaines plus tard), je suis allé passer 5 jours dans les misères haïtiennes post-tremblement de terre. Sur place, j’ai fait la connaissance d’une population courageuse et belle ainsi que de trois employés de l’ONG absolument dédiés à la cause. Trois personnes de cœur qui, sans le savoir, étaient observées par l’auteur semi dépressif bourré de sarcasmes que j’étais.

Je n’avais pas le temps d’être là, je n’avais pas d’énergie pour mener cette bataille, je n’avais pas la tête de l’emploi. Sur place, j’ai donc eu l’idée d’un film qui mettrait en vedette un auteur dépressif qui est forcé d’accomplir une tournée médiatique dans un pays du Tiers-monde. J’ai accumulé les notes, les observations, j’ai regardé tout autour de moi.
Aujourd’hui, Ego trip existe. J’espère qu’il contribuera à faire découvrir Haïti, ses gens, ses beautés. Même au milieu de la pire misère, la résilience haïtienne est spectaculaire. Avec Ego trip, on propose un film qui fait du bien, comme une toune en majeur, qui donne une swing au spectateur pour réviser un peu ses priorités au sortir du visionnement.

Image du comédien Patrick Huard découvrant Haïti dans Ego Trip, film de Benoit Pelletier, 2015 - Films Séville

Patrick Huard découvre Haïti (Ego Trip, réal. Benoit Pelletier, 2015 – Films Séville)

Résumé

Marc Morin anime une émission humoristique sur un grand réseu de télé. Mais ses blagues éculées ont fait long feu. De jeunes animateurs, tel Popo, le rigolo, lui volent la vedette. De plus en plus bas dans les tableaux de cotes d'écoute, proche de la relégation, Morin doit à tout prix remonter dans l'estime populaire. Paul, son agent, lui organise alors un voyage médiatique pour le compte de l'ONG québécoise SOS Monde qui œuvre à fournir aide et réconfort à la population haitienne. Morin - qui a pris la place de Popo dans l'opération - devra donc jouer les vedettes au grand cœur pour tenter de regagner la confiance des programmateurs.

Une fois sur place, il se voit affublé d'une équipe de québécois travaillant pour l'ONG, Nataly, attachée de presse rivée à ses réseaux sociaux, Richard, photographe un tantinet zélé et Sammy, chanteur amateur qui cherche lui aussi l'attention des médias.

Marc accomplit alors une tournée dans les camps de réfugiés qui sera meublée de tous les revers de fortune possibles et imaginables. Devant cet univers détruit, il fera aussi la connaissance avec une population résiliente, et tombera rapidement sous le charme. Une fillette orpheline et une vieille femme philosophe lui tendront la main et lui feront découvrir toute la futilité de son petit monde et lui apprendront à retrouver le sens des valeurs.

©Charles-Henri Ramond

Distribution

Patrick Huard (Marc Morin), Antoine Bertrand (Paul Plante), Guy Jodoin (Richard Beaudoin), Marie-Ève Milot (Nataly Chabot), Sandrine Bisson (Josée), Gardy Fury (Sammy), Ludivine Reding (Rosabelle), Étienne Poliquin (Thierry), Kako Jacques Bourjolly Jr (Étiene), Cynthia Jean-Louis (Chrystelle), Caranne Laurent (Maudeline), Steve Bastien (Réginald), Katherine Levac (Manon), Marcel Sabourin (Daniel Valiquette), Pierre Collin (Jean Morin), Franck Schorpion (Ambassadeur du Canada)

Avec la participation de : Rachid Badouri, Pierre Bruneau, Gino Chouinard, Jean-François Mercier

Fiche technique

Genre: comédie - Origine: Québec, 2015 - Durée: 1h45 - Visa: Général - Première: 21 juin 2015 à la Place-des-Arts - Sortie en salles: mercredi 8 juillet 2015 - Tournage: novembre, décembre 2014 en République dominicaine et en Haïti - Budget approximatif: NC

Réalisation: Benoit Pelletier - Scénario: François Avard - Production: Denise Robert, Émile Gaudreault - Société de production: Cinémaginaire avec la participation de Téléfilm Canada, SODEC, crédits d'impôts fédéraux et provinciaux - Distribution: Films Séville

Équipe technique - Casting: Lucie Robitaille, Geneviève Hébert - Conception sonore: Marie-Claude Gagné - Costumes: Carmen Alie - Direction artistique: Patrice Bengle - Montage images: Jean-François Bergeron – Musique: Nicolas Maranda - Photographie: Nathalie Moliavko-Visotzky - Son: Claude La Haye, Louis Gignac

Infos DVD/VOD

Ego Trip est disponible en DVD au Québec (format panoramique, version originale française et avec sous-titres anglais) - Date de sortie: 17 novembre 2015 - Éditeur: eOne Entertainment - Code UPC: 774212006203

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives