Vrai du faux, Le – Film d’Émile Gaudreault

Le vrai du faux, sixième long métrage d’Émile Gaudreault, est une comédie aux accents dramatiques qui tente de se faire côtoyer le milieu du cinéma et le stress post-traumatique. Une cohabitation pour le moins surprenante.

https://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2014/06/vrai-du-faux.jpg

Le Vrai du faux est une comédie québécoise réalisée par Émile Gaudreault, le spécialiste québécois des comédies estivales à succès (De père en flic en 2009 et Le sens de l’humour en 2012). À l’origine du projet, Le Vrai du faux s’appelait Au champ de mars puis a changé pour Furie, du nom des films de chars tournés par Marco Valois.

Pour sa sixième réalisation, Gaudreault a cosigné le scénario avec Pierre-Michel Tremblay à partir de la pièce de ce dernier intitulée Au champ de Mars. Outre l’écriture pour le théâtre, Tremblay est l’auteur de plusieurs téléséries telles que : Délirium, Le Grand Blond avec un show sournois, Un gars, une fille ou encore la Petite Séduction.

C’est dans l’univers du cinéma que nous plonge cette comédie aux accents dramatiques en dressant le portrait d’un réalisateur de films populaires mais détruits par la critique interprété par Stéphane Rousseau qui tente une difficile reconversion. C’est en voulant observer le drame psychologique vécu par un vétéran canadien de l’Afghanistan (Mathieu Quesnel) que Valois espère se reconstruire.

De nombreux clins d’œil au petit monde du cinéma parsèment cette production grand public qui se caractérise avant tout par ses dialogues surabondants remplis de one-liners dignes des ligues d’improvisation. Malgré tout, Le Vrai du faux n’a pas réussi à rejoindre le spectateur, devenant même avec ses 450 000 dollars de recettes l’une des plus grosses désillusions de l’été pour un film québécois.

Résumé

Après un drame survenu à l'un de ses fans, Marco Valois, réalisateur des films de chars Furie 1 et Furie 2, sa suite qui est moins bonne, décide de mettre de côté le cinéma populaire et de se lancer dans le drame psychologique signifiant.

C'est auprès de Rachel, psy arrogante et peu collaborative, que Valois tente alors d'obtenir l'adresse d'un vétéran canadien, mais en vain. Il met toutefois la main sur Éric Lebel, fraîchement revenu d'Afghanistan et lui propose de filmer son expérience traumatique.

Même si Lebel ne se prête pas au jeu, l'insistance de Valois (prêt à tout les sacrifices pour avoir « son » histoire), finit par avoir le dessus. Les deux hommes deviennent amis de cinéma, et se retrouvent à "Taylor Mines", ville natale d'Éric. Ce dernier saisit cette occasion pour revoir Sara, celle qu’il aime et tenter de renouer les ponts avec ses parents. Mais tout n'est pas aussi simple que prévu, car Rachel n'a pas dit son dernier mot...

©Charles-Henri Ramond

Distribution

Stéphane Rousseau (Marco Valois) ; Mathieu Quesnel (Éric Lebel) ; Julie Le Breton (Rachel Duguay) ; Guylaine Tremblay (Line Lebel) ; Normand d’Amour (Jacques Lebel) ; Charles-Alexandre Dubé (Antoine Lavassani) ; Marie-Ève Milot (Sara) ; Catherine De Léan (Marie-Claude) ; Sonia Vachon (Madame Turcotte) - Apparitions de Yan England et Caroline Dhavernas.

Fiche technique

Genre: comédie - Origine: Québec, 2014 - Durée: 1h43 - Langue V.O.: français - Date de sortie: 9 juillet 2014 - Visa: Général - Tournage: juillet 2013 à Montréal et banlieue et Thetford Mines / Black Lake - Budget approximatif: 6,5M$

Réalisation: Émile Gaudreault - Scénario: Pierre-Michel Tremblay - Production: Denise Robert et Daniel Louis - Société de production: Cinémaginaire avec la participation de Téléfilm Canada, SODEC, programmes de crédit d'impôt fédéral et provincial - Distribution: Les Films Séville

Équipe technique - Assistante réalisation: Sylvie Perron - Casting: Lucie Robitaille - Costumes: Ginette Magny - Conception sonore: Marie-Claude Gagné - Direction artistique: David Pelletier - Directrice de production: Hélène Grimard -
Directeur de postproduction
: Pierre Thériault - Montage: Jean-François Bergeron - Musique: FM Le Sieur - Photographie: Bernard Couture - Son: Claude La Haye, Bernard Gariépy Strobl

Infos DVD/VOD

Le Vrai du faux est disponible en DVD au Québec (format panoramique, version originale française et avec sous-titres anglais) - Date de sortie: 25 novembre 2014 - Éditeur: eOne Entertainment - Code UPC: 774212005596 - Suppléments: NC.

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives