Fantasia

Le Festival Fantasia est un festival de cinéma de genre (principalement) qui se tient en juillet à Montréal. Il a été fondé en 1996 et est devenu en peu de temps l’un des rendez-vous cinématographiques les plus prisés de la Province.

  • Image extraite du film Comme les dinosaures d'Émilie Rosas (source Festival Regard)

    Fantasia 2017: quand la science rejoint la fiction

     — Charles-Henri Ramond

    Dernier volet de notre couverture des courts métrages Fantasia, avec cette semaine le programme « Science-fiction » constitué d’une quinzaine de films mettant principalement en avant d’inquiétantes visions d’univers futuristes.

    Lire la suite
  • Le comédien Québecéois Denis Bouchard dans Rafales d'André Melançon (capture d'écran de la bande annonce)

    [Critique] Rafales: l’hiver a un beau rôle

     — Matthew Lewis

    Alors qu’il nous avait habitués à des récits destinés à un jeune auditoire, André Melançon se tourne vers le « thriller » de genre avec Rafales, un OVNI dans son univers cinématographique. Bien que ce polar offre une intrigue intéressante et crédible. Belles images hivernales.

    Lire la suite
  • François Arnaud dans le film Origami de Patrick Demers (Source: Festival Fantasia)

    [Critique] Origami: du pour et du contre

     — Charles-Henri Ramond

    Avec Origami, Patrick Demers plonge dans l’univers tourmenté d’un jeune homme qui devra user de son habileté à briser la ligne du temps pour réparer une bourde monumentale aux conséquences dramatiques. Malgré ses ambitions et sa volonté évidente de diversifier le genre québécois, l’essai

    Lire la suite
  • Image extraite du court métrage Gris turquoise de Hugo Belhassen (source: Festival Fantasia)

    Leçons de psychotronique selon Fantasia

     — Charles-Henri Ramond

    Retour sur le second programme de courts métrages de notre couverture Fantasia 2017, celui concernant les œuvres classées sous l’appellation « Psychotronique », plus facilement définissable ici par bizarroïde.

    Lire la suite
  • Image extraite du film Radius de Caroline Labrèche et Steeve Léonard (Diego Klattenhoff dans le rôle de Liam) - Crédit Thomas Fricke

    [Critique] Radius : de belles promesses

     — Matthew Lewis

    Avec Radius, Caroline Labrèche et Steeve Léonard nous plongent dans un thriller de science-fiction au style très classique qui ouvre la porte à de belles interprétations, sans toutefois parvenir entièrement à leur donner corps.

    Lire la suite

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives