Colombes, Les – Film de Jean-Claude Lord

Jean-Claude Lord réalise en 1972 Les colombes, son second long métrage: un drame d’amour impossible sur fond de différences de classes sociales.

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2008/12/Colombes.jpg

Les colombes est le second long métrage de fiction de l’ex critique devenu réalisateur, Jean-Claude Lord. Le film a été réalisé après un premier film à budget dérisoire intitulé Délivrez-nous du mal et juste avant le populaire Bingo.

Lors de la sortie en salles, la revue Cinéma Québec publiait une entrevue de Lord qui parlait ainsi de son film : Les colombes comme la plupart des films québécois a été tourné dans des circonstances particulièrement difficiles. Un scénario refusé presque partout malgré les huit mois passés sur le texte. La SDICC (1) au bout de neuf mois d’hésitation et de refus, a fini par accoucher d’un maigre $25 000.

Le tout s’est terminé par une production style coopérative où les techniciens n’avaient que 50% de leur salaire, de même que les maisons d’équipement, les labororatoires, etc. Mais ces difficultés et toutes les autres ne concernent en rien le spectateur. Ça ne l’intéresse pas et ça ne le regarde pas lorsqu’il voit le film…

À propos du sujet du film, Lord précisait : On peut reconnaître trois histoires à l’intérieur de ce film: l’histoire d’amour de Julien et Josianne, les problèmes de l’oncle Albert et l’histoire de Julien-Micheline et de ses contestataires! Défaut ou qualité? Je pense qu’habituellement les gens ne vivent pas un problème isolément. Il y a toujours un ensemble de problèmes, de situations, de personnes pour nous influencer quotidiennement, même pour les choses les plus bénignes. Mais, à l’intérieur de cette option, peut-être peut-on reprocher au film de ne pas aller assez loin pour aucune des trois histoires? Peut-être…[2]

À noter qu’à notre connaissance il s’agit du seul film québécois où l’on peut voir la chanteuse française Françoise Hardy.

(1): SDICC = Société de développement de l’industrie cinématographique canadienne, organisme fondé par le gouvernement fédéral dans le but de soutenir l’industrie cinématographique canadienne. Aujourd’hui Téléfilm Canada.

Référence : [2]: Jean-Claude Lord, in Cinéma Québec, vol.2 no1, septembre 1972.

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives