Hitting Home (Obsessed) – Film de Robin Spry

Hitting Home est un drame à suspense angloquébécois réalisé par Robin Spry et mettant en vedette Kerrie Keane dans le rôle d’une femme prête à tout pour venger la mort de son fils.

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2009/01/obsessed_VHS.jpg
L'actrice torontoise Kerrie Keane dans Obsessed de Robin Spry (source: Collection personnelle)

L’actrice torontoise Kerrie Keane dans Obsessed de Robin Spry (source: filmsquebec.com, image écran du VHSrip)

Hitting Home (Obsédée en version française) est un suspense angloquébécois réalisé par Robin Spry (1939-2005) à qui l’on doit, entre autres, One Man, 1977 et Suzanne, 1980. Il avait également réalisé un documentaire sur la crise d’Octobre Action: The October Crisis of 1970 qui fait encore référence en la matière. À la fin des années 70, il avait fondé sa maison de production: Les Productions Téléscène.

Afin de répondre aux exigences du distributeur américain, le film est renommé Obsessed et arbore une nouvelle trame sonore. La version française intitulée Obsédée a été réalisée par le distributeur à partir de cette deuxième version. C’est ce film qui est sorti en salles au Québec en décembre 1988.

Hitting Home a été présenté dans sa version originale en compétition au Festival des films du monde de Montréal en août 1988, puis quelques jours plus tard à la Mostra de Venise. Le film fut élu meilleur film canadien au FFM et nommé quatre fois aux prix Génie.

À l’occasion de sa présentation en compétition au FFM, le réalisateur présentait son film à Luc Perreault de La Presse : « C’est un film sur la loi naturelle et la justice officielle. Le déli de fuite, dans Obsessed, a été commis par un Américain de passage à Montréal. Les accords canado-américains ne prévoient pas d’extradition dans un tel cas. La mort d’un enfant va-t-elle, à cause de ça, restée impunie? C’est ce problème qui m’a donné le goût de faire le film dont le scénario est une adaptation très libre d’un roman de Tom Alderman, journaliste à la CBC. Ça et une question qui m’obsède : que peut faire une personne ordinaire — comme la mère du petit garçon — dans des circonstances exceptionnelles? »

Aveuglée par le chagrin, obsédée par la vengeance, elle ira jusqu’au bout de sa révolte.

Critique d’époque

À l’instar des téléfilms, Obsessed est une production impersonnelle, où l’on ne ressent aucune intention de mise en scène, aucun point de vue, aucune originalité. Le film se contente d’être techniquement bien réalisé, avec une équipe de comédiens chevronnés mais au talent limité, exception faite peut-être de Kerrie Keane qui s’en tire plutôt bien dans ce rôle parfois invraisemblable de mère éplorée et vengeresse. À aucun moment, Robin Spry ne nous convainc qu’il comprend l’impact de ce qu’il est en train de mettre en scène. – Source: André Caron, Séquences #137, novembre 1988

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives