Ligne brisée, La – Film de Louis Choquette

En dehors du hockey, les drames sportifs québécois sont assez rares. La ligne brisée de Louis Choquette se penche quant à lui sur l’univers de la boxe.

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2013/02/ligne-brisee.jpg

Lien YouTube : http://youtu.be/watch?v=8vpuHyGjoY8

La ligne brisée est le premier film de cinéma réalisé par Louis Choquette, auparavant réalisateur de télévision. Il s’agit d’un drame sportif sur la boxe et qui tente d’explorer les altérations des liens d’amitié qui peuvent survenir lorsque les tensions sportives commencent à prévaloir.

Présentation du film par Louis Choquette: « … Le travail sur ce film est d’abord né d’une demande de fabriquer un film dans l’univers de la boxe. Une demande que j’ai d’abord pensé refuser en me demandant s’il y avait encore un film à faire sur le sport le plus porté à l’écran. Un film à faire après Raging Bull, The Boxer, Ali, Cinderella Man, Million Dollar Baby, etc… Y avait-il encore un film à faire après les quelques grands films et les nombreux petits qui se jouent autour d’un ring? La réponse est née doucement, à travers le temps, en parallèle avec un apaisement intérieur au sujet du projet: j’avais envie de parler d’un sujet très personnel à moi, et qui a eu un impact important dans ma propre petite vie: l’amitié entre gars. Comment une amitié peut synthétiser une démarche humaine et artistique. Comme un vecteur d’amélioration de soi, comme une poussée en avant…»

Lors de sa sortie en plein hiver 2008, La ligne brisée avait réussi à attirer plus de 110 000 spectateurs en salles et s’était mérité une nomination aux Jutra 2009 pour sa photographie.

Le titre de la version sous-titrée anglais est The broken line.

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives