Sébastien Pilote en ouverture du FCVQ

Le Festival de cinéma de la ville de Québec (FCVQ) annonçait plus tôt cette semaine son film d’ouverture.

Le Festival de cinéma de la ville de Québec (FCVQ) annonçait plus tôt cette semaine le film d’ouverture de sa 8e édition. Il s’agira de La disparition des lucioles, le troisième long métrage de Sébastien Pilote. Après une première mondiale à Karlovy Vary, l’un des hauts lieux du cinéma en Europe, et une première nord américaine au TIFF, l’œuvre du Chicoutimien sera donc proposée en première québécoise, le jeudi 13 septembre, soit un peu plus d’une semaine avant sa sortie en salle.

La disparition des lucioles met en vedette Karelle Tremblay dans une quête initiatique, synonyme de passage à l’âge adulte. Pierre-Luc Brillant, Luc Picard, François Papineau et Marie-France Marcotte sont également de la distribution.

SYNOPSIS : C’est bientôt l’été et la fin des classes dans une ancienne ville industrielle au bord d’une baie. Léo, une jeune fille insatisfaite, rencontre Steve, un homme plus âgé, guitariste reclus et sans ambition. Léo vit avec sa mère et son beau-père, Paul, un animateur de radio populiste qui a poussé à l’exil dans le Nord l’homme qu’elle admire, Sylvain, le père dont elle s’ennuie, et ancien chef syndical déchu. Étrangère dans son propre monde, frustrée et en colère, c’est dans sa relation équivoque avec Steve, au rythme des leçons de guitare et de son nouveau boulot d’été, qu’elle pourra trouver une sorte de réconfort et amorcer sa fuite.

Le FCVQ se tient du 13 au 22 septembre 2018

Contenus similaires

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives