Chambre blanche, La – Film de Jean Pierre Lefebvre

La chambre blanche est une chronique sociale réalisée par Jean Pierre Lefebvre en 1968. Il s’agit de son sixième long métrage de fiction, réalisé dans la foulée de Jusqu’au coeur et distribué en même temps que Mon amie Pierrette. Tel qu’il fut confirmé par Lefebvre, La chambre blanche a été tourné séparément dans des versions…

https://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2013/10/chambre-blanche.jpg
Encart Petit Journal, daté du dimanche 16 novembre 1969

Encart Petit Journal, daté du dimanche 16 novembre 1969

La chambre blanche est une chronique sociale réalisée par Jean Pierre Lefebvre en 1968. Il s’agit de son sixième long métrage de fiction, réalisé dans la foulée de Jusqu’au coeur et distribué en même temps que Mon amie Pierrette. Tel qu’il fut confirmé par Lefebvre, La chambre blanche a été tourné séparément dans des versions en français et en anglais.

>> Lire les notes d’Yves Lever à propos du film.

Dans le Petit Journal du 16 novembre 1969, on annonçait la sortie simultanée de ces deux films comme suit :

C’est le 14 novembre que sortent en programme double, au Cinéma Elysée, quatre-vingts minutes (« LA CHAMBRE BLANCHE ») plus soixante-sept minutes (« MON AMIE PIERRE ») (sic) signées Jean-Pierre Lefebvre. La belle Michèle Magny joue particulièrement nue dans « la Chambre blanche ». Peut-être influencé sans le savoir par Denis Héroux, Lefebvre tourne atuellement « Un succès commercial ». Une chose à retenir : Walter Boudreau, natif de Sorel, a écrit la musique de « la Chambre blanche ». Boudreau est passé par la Jazztek (avec Pierre Leduc) et le pavillon de la jeunesse (Expo 67), il a travaillé avec Raoul Duguay au TNM pour les ballets de Jeanne Renaud. Il dirige actuellement « L’Infonie de Montréal », dont le premier 33-tours vient de sortir chez Barclay. Les gars du Jazz Libre y participent, à l’exception de Maurice Richard qui vient de se faire engager dans un groupe de Noirs américains style « Blood, Sweat and Tears ». [1]

[1] : l’encart et le texte ci-dessus proviennent du Petit Journal, daté du dimanche 16 novembre 1969. L’article est situé à la page 82 du journal, dans la rubrique cinéma signée Emmanuel Cocke.

Résumé

L'homme et la femme, l'été et l'hiver, le jour et la nuit, le Nord et le sud, le noir et le banc... Voyage au sein de la conscience et de toutes les contradictions, apparentes ou non, qui peuvent en naître, le film est un poème simple à l'honneur de l'Homme et de la Femme: un hommage à la vie humaine belle autant que cruelle.

Source: Répertoire des longs métrages produits au Québec, 1960-1970, p.69

Distribution

Michèle Magny ; Marcel Sabourin

Fiche technique

Genre: chronique - Origine: Québec, 1969 - Durée: 1h18 - Images: Cinémascope, 35mm, N&B - Son: mono - Sortie en salles: 14 novembre 1969 - Première: 31 juillet 1969 - Visa: Général - Tournage: mars 1969 durant 13 jours à Montréal - Budget approximatif: 90 000 $

Réalisation et Scénario: Jean Pierre Lefebvre - Production: Laurence Paré - Société de production: Cinak avec la participation de la SDICC (Société de développement de l'industrie cinématographique canadienne) - Distribution: Faroun Films

Équipe technique - Assistant réalisation: Christian Rasselet - Mixage son: Jean-Pierre Nadon - Montage son: Claude Hazanavicius, Jean Pierre Lefebvre - Montage images: Marguerite Duparc – Musique: Walter Boudreau interprétée par L'Infonie - Photographie: Thomas Vamos - Script: Marguerite Duparc - Son: Claude Hazanavicius

Infos DVD/VOD

À notre connaissance le film La chambre blanche n'est pas disponible en DVD au Québec.

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives