Et au pire, on se mariera – Film de Léa Pool

Treizième long métrage de fiction réalisé par Léa Pool, Et au pire, on se mariera est une chronique intimiste basée sur un roman de Sophie Bienvenu traitant des amours adolescentes.

https://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2017/08/et-au-pire-on-se-mariera.jpg

-01-01

Treizième long métrage de fiction réalisé par Léa Pool, Et au pire, on se mariera est une chronique intimiste basée sur un roman de Sophie Bienvenu qui traite des amours adolescentes, des premiers émois et de leurs conséquences. Après le drame historique La passion d’Augustine, la cinéaste d’origine Suisse retrouve des thèmes chers et qui ont largement nourri sa filmographie, tels que l’exploration du sentiment amoureux, l’observation de la cellule familiale à travers divers âges, de l’enfance (Maman est chez le coiffeur) à la fin de vie (La dernière fugue). Et au pire, on se mariera possède d’ailleurs plusieurs ressemblances avec Emporte-moi, qui mettait déjà en vedette Karine Vanasse. Elle se retrouve cette fois dans la peau d’une femme séparée, mère d’une ado de 14 ans.

Le film a été présenté en primeur et en compétition lors du 10e Festival du film francophone d’Angoulême.

Mot de la réalisatrice

Il y avait longtemps que je souhaitais me réinvestir dans un projet qui me laisserait une grande latitude créatrice. Un espace libéré des contraintes habituelles de la narration (on oscille constamment entre différentes versions de la même histoire), un lieu me permettant d’explorer à ma façon le langage cinématographique, d’y risquer de nouvelles avenues tant au niveau de la direction d’acteurs qu’au niveau de l’image et du son. Et ce de façon originale.

Le plaisir aussi de travailler avec une jeune comédienne à l’immense talent Sophie Nélisse (dans le rôle d’Aïcha) et le bonheur de retrouver Karine Vanasse (dans le rôle de la mère) après EMPORTE-MOI. Également la très belle découverte pour moi de Jean-Simon Leduc (dans le rôle de Baz).

Et au pire, on se mariera porte un sujet fort où le bien et le mal ne se traduisent pas par le blanc et le noir. Il traite des amours interdites et de la violence des premiers émois.

Extrait du dossier de presse du film

Résumé

Aïcha, 14 ans, vit seule avec sa mère Isabelle à qui elle ne pardonne pas d’avoir viré manu militari le beau-père algérien qu’elle adorait. Un jour dans un parc, elle rencontre Baz, un gars nettement plus âgé qu'elle. C'est le coup de foudre immédiat. Elle s'y attache. Mais lui ne semble pas comprendre la relation dans laquelle il est entré bien involontairement...

©Charles-Henri Ramond

Distribution

Sophie Nélisse (Aïcha), Karine Vanasse (Isabelle), Jean Simon Leduc (Baz), Isabelle Nélisse (Aïcha, 9 ans), Mehdi Djaâdi (Hakim), Iannicko N'Doua, Guillaume Rodrigue, Gilles Tschudi, Mohcine Besri

Fiche technique

Genre: chronique - Origine: coproduction Québec-Suisse, 2016 - Durée: 1h31 - Langue V.O.: Français - Visa: 13 ans et plus - Première: 24 août 2017, Festival du film francophone d'Angoulême - Sortie en salles: 15 septembre 2017 sur 25 écrans au Québec - Tournage: 29 août au 8 octobre 2016 à Montréal - Budget approximatif: 3 M$

Réalisation: Léa Pool - Scénario: Léa Pool, Sophie Bienvenu d'après le roman éponyme de Sophie Bienvenu- Production: Lyse Lafontaine, François Tremblay, Elisa Garbar - Direction de production: Alexandre Frigon - Sociétés de production: Lyla Films, Louise Productions avec la participation financière de Téléfilm Canada, SODEC, crédits d'impôts fédéraux et provinciaux, Le Fonds Harold Greenberg, RTS, SRG SSR, Office fédéral de la culture, Cinéforom, La Loterie Romande avec la collaboration de Radio-Canada et Super Écran - Distribution: K-Films Amérique

Équipe technique - 1er assistant réal.: Carole Dubuc - Costumes: Michèle Hamel - Direction artistique: Patrice Bengle - Distribution des rôles: Daniel Poisson - Maquillage/Coiffure: Leticia Rochaix Ortis - Montage images: Michel Arcand – Musique: Michel Cusson - Photographie: Denis Jutzeler - Postproduction, directeur de : Pierre Thériault - Son: Henri Maïkoff, Jérôme Vittoz, Denis Séchaud

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives