Jusqu’au déclin – Film de Patrice Laliberté

Produit par Netflix dans la veine des populaires séries B nordiques, ce premier long métrage du réalisateur de la série GAME(R) met aux prises sept citoyens québécois coincés dans une base autonome survivaliste.

https://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/jusquau-declin_affiche_web.jpg
Le groupe de survivalistes dans Jusqu'au déclin de Patrice Laliberté (de g. à d. Réal Bossé, Marie-Évelyne Lessard, Guillaume Cyr, Gauillaume Laurin, Marylin Castonguay, Marc-André Grondin et Marc Beaupré - photo Bertrand Calmeau - source: Netflix)

Le groupe de survivalistes dans Jusqu’au déclin de Patrice Laliberté (de g. à d. Réal Bossé, Marie-Évelyne Lessard, Guillaume Cyr, Gauillaume Laurin, Marilyn Castonguay, Marc-André Grondin et Marc Beaupré – photo Bertrand Calmeau – source: Netflix)

Polar, anticipation, horreur, comédie noire… en quelques années à peine, les suspenses venus du froid ont acquis une immense réputation, autant en format série qu’en version long métrage de fiction (les Millenium, Klown, I Am Here, Kraftidioten et tant d’autres). En Amérique du Nord, Fargo des frères Coen a marqué les esprits, tandis qu’au Québec, les étendues glacées et les denses forêts laurentiennes donnaient à Whitewash d’Emmanuel Hoss-Desmarais (2014) une saveur toute particulière, jusqu’alors plutôt inusitée dans le cinéma de genre local.

En choisisant le suspense nordique Jusqu’au déclin pour sa première production québécoise, Netflix exploite donc un filon porteur, capable de rallier les spectateurs d’ici et d’ailleurs dans un univers familier, peu dérangeant. On notera d’ailleurs que les spécificités québécoises du film sont limitées au strict minimum. Pas de lieux nommés, pas de contexte socio-politique, rien qui puisse marquer plus qu’il ne faut l’identité et l’origine du produit. Dotée de plusieurs rebondissements inattendus, cette série B écrite à six mains repose sur une esthétique très graphique, à peine suffisante pour compenser la minceur du récit.

Jusqu’au déclin est le premier long métrage de Patrice Laliberté, auteur de plusieurs courts remarqués, tels Drame de fin de soirée en 2016 et Viaduc en 2015.

Sur le plateau de tournage de Jusqu'au déclin de Patrice Laliberté (photo Bertrand Calmeau - source: Netflix)

Sur le plateau de tournage de Jusqu’au déclin de Patrice Laliberté (photo Bertrand Calmeau – source: Netflix)

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives