Guide de la petite vengeance – Film de Jean-François Pouliot

Trois ans après le succès planétaire ou presque de La grande séduction, Jean-François Pouliot réalisait Guide de la petite vengeance, une comédie satirique sur le monde du travail. Les attentes, certes élevées, ne furent cependant pas entièrement comblées.

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2009/02/guide-petite-vengeance.jpg
Image officielle du comédien québécois Gabriel Gascon dans Guide de la petite vengeance (Pouliot, 2006 - TVA Films)

Gabriel Gascon dans Guide de la petite vengeance (Pouliot, 2006 – TVA Films)

Guide de la petite vengeance est une comédie satirique québécoise réalisée en 2006 par Jean-François Pouliot. Trois ans après le succès planétaire ou presque de La grande séduction, Pouliot et son scénariste Ken Scott se retrouvent aux commandes de cette comédie populaire tournant en dérision certains effets du harcèlement psychologique au travail.

Dans une entrevue qu’il accordait à Canoé, Pouliot explique : Paradoxalement, c’est Ken qui est arrivé avec le scénario le plus différent. Il m’a tout de suite excité parce qu’il était différent, parce que je pense qu’on a des intérêts communs, mais aussi parce que le sujet m’interpellait. C’est important, parce qu’on a beau trouver qu’un scénario est bien écrit, bien fait et qu’il va faire un bon film, si le sujet ne vous parle pas énormément, vous allez vous ennuyer au bout d’un an ou d’un an et demi sur le même thème.

Au sujet de l’emploi du comédien français Michel Muller, dont ce fut le seul film tourné au Québec, Pouliot ajoute : À un certain moment, – pendant que Ken et moi travaillions sur ce que j’appelle la «passation» du scénario et que je commençais à auditionner – je lui dis que je ne trouve pas mon Robert. Alors on s’est dit: «Regardons n’importe où sur la planète s’il y en a un». Notre choix s’est arrêté sur Michel Muller, qu’on ne connaissait pas. On l’avait vu dans Wasabi et on est allé chercher quelques références. Pendant qu’on travaillait ensemble à étudier les scènes du scénario, on a mis sa photo sur le mur. Plus on travaillait, plus on le regardait et plus ça collait. J’ai donc décidé d’aller le rencontrer à Paris et dès que je l’ai vu, j’ai su que c’était notre homme.

Malgré un budget imposant de plus de 8 millions, une campagne de presse importante et un circuit de salles non négligeable, Guide de la petite vengeance fut un cuisant échec commercial, ne parvenant à attirer qu’à peine 85 000 spectateurs au Québec.

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives