Joyeux calvaire – Film de Denys Arcand

La rue est le théâtre de cette sympathique comédie qui marque le retour de Denys Arcand. L’un des premiers rôles marquants pour le comédien Benoît Brière.

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2009/01/joyeux-calvaire_affiche.jpg

Réalisé par Denys Arcand trois ans après son évasion anglophone de Love and human remains, Joyeux calvaire nous raconte l’histoire de l’amitié naissante entre Marcel et Joseph, deux itinérants partis à la recherche d’un ami en difficulté. À travers le portrait touchant et plein d’humour de ces deux marcheurs infatigables, philosophes et libres, Arcand pose un regard attendri sur le Montréal des laissés pour compte et dresse un portrait peu reluisant de notre société moderne. À ce titre, la ville est filmée de façon plutôt inusitée et la photographie de Guy Dufaux donne un côté à la fois irréel et étrange à la métropole québécoise. Une réussite.

Tourné à l’origine en 16mm, Joyeux calvaire était à l’origine produit pour la télévision. Il gagna trois Prix Gémeaux en 1997 (Meilleure émission dramatique, Meilleure réalisation: émission dramatique, Meilleur texte émission dramatique (Claire Richard). Par la suite, le film a été gonflé en 35mm pour une sortie en salles.

Titre de la version sous-titrée en anglais : Poverty and Other Delights

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives