Kayla – Film de Nicholas Kendall

Tourné en anglais dans les Cantons de l’Est par le britannique Nicholas Kendall, Kayla est un conte d’aventures destiné à tous les publics.

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2009/02/kayla_VHS_filmsquebecdotcom.jpg
Tod Fennell dans Kayla de Nicholas Kendall (image extraite du film (capture VHS) - Collection filmsquebec.com - Reproduction interdite sans autorisation)

Tod Fennell dans Kayla de Nicholas Kendall (image extraite du film (capture VHS) – Collection filmsquebec.com – Reproduction interdite sans autorisation)

Tourné en anglais dans les Cantons de l’Est, Kayla est un drame familial doublé d’un conte d’aventures destiné à tous les publics. Second long métrage de fiction réalisé pour le cinéma par le britannique Nicholas Kendall, Kayla propose le portrait d’un jeune garçon qui conquiert de haute lutte un superbe chien sauvage et l’apprivoise pour en faire un champion. Famille recomposée, dépassement de soi, acceptation de l’autre, etc. sont les thèmes porteurs de cette production angloquébécoise. De nombreuses similitudes avec le Toby McTeague de Jean-Claude Lord (1984) sont perceptibles.

« Il n’y a pas assez de films jeunes publics. J’ai fait Kayla pour mes enfants afin de leur offrir un film qu’ils pourraient regarder et aimer, essayant de mettre une profondeur derrière, de leur offrir des modèles auxquels ils puissent s’identifier. » (Nicholas Kendall dans Le Devoir, 28 février 1998, p. B1)

Présenté en ouverture de la première édition du Festival international du film pour enfants de Montréal en 1998, où il remporta le prix du public, Kayla n’a pas eu une carrière publique importante (il n’attira que 1 600 spectateurs en salle au Québec). Il possède toutefois une large couverture sur le web et se retrouve en VOD légale ou non en deux versions différentes. Le film reste également dans les annales des prix Jutra par sa nomination, en 1999, pour sa direction artistique.

Henry Czerny et Bronwen Booth dans Kayla de Nicholas Kendall

Henry Czerny et Bronwen Booth dans Kayla de Nicholas Kendall (image extraite du film (capture VHS) – Collection filmsquebec.com – Reproduction interdite sans autorisation)

Critique d’époque

Film de rédemption, d’apprentissage, servi par une interprétation générale assez juste, une mise en scène académique mais des moments d’émotion appuyés par la présence des chiens — surtout d’Alaska, le superbe acteur canin principal — achèvent de rendre attachant ce film conventionnel mais souvent sensible capable de plaire tout compte fait au jeune public qu’il vise. (Odile Tremblay, Le Devoir, 13 mars 1998, p. B11)

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives