Club Vinland, Le – Film de Benoit Pilon

Campé dans un collège de garçons à la fin des années 1940, ce quatrième long métrage de fiction du cinéaste peut se voir comme une version masculine de La passion d’Augustine.

https://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/club-vinland_affiche.jpg

Après Ce qu’il faut pour vivre, Décharge et Iqaluit en 2017, Benoit Pilon propose Le Club Vinland, son quatrième long métrage de fiction. Le film se déroule en 1949 dans un collège de garçons et relate l’histoire d’un frère enseignant convaincu que les vikings se seraient installés dans la région de Charlevoix, et seraient donc les premiers découvreurs de l’Amérique. Sûr de son fait, il entraîne ses jeunes étudiants dans d’importantes fouilles archéologiques, et, ce faisant, tente de ramener dans le droit chemin un élève en phase de décrochage.

Sorte de version masculine de La passion d’Augustine, Le Club Vinland a été scénarisé par le cinéaste, Normand Bergeron et Marc Robitaille, également coauteur des Histoires d’hiver de François Bouvier et de Un été sans point ni coup sûr de Francis Leclerc.

« L’avant-Révolution tranquille a très peu été traitée au cinéma. Pourtant, déjà, on sentait que quelque chose se préparait. Au sein même de l’église, il y avait des personnes qui prônaient des changements. » (Benoit Pilon en entrevue à La Voix de l’Est – Granby)

À noter qu’il s’agit du dernier projet sur lequel a travaillé le regretté directeur artistique Patrice Bengle. À l’origine, le film s’appelait simplement Vinland. La sortie en salle est fixée au 17 avril 2020.

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives