Très belle journée – Film de Patrice Laliberté

Ce deuxième long métrage du réalisateur de « Jusqu’au déclin » a été tourné avec un cellulaire et un budget modeste.

https://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/tres-belle-Journee_affiche.jpg

Très belle journée est le deuxième long métrage réalisé par Patrice Laliberté après Jusqu’au déclin. Entièrement tourné avec un téléphone cellulaire sur une période de plusieurs années (en fait, Très belle journée a été commencé avant Jusqu’au déclin), le film se présente comme un suspense suivant un coursier à vélo livrant des colis suspects à des clients inconnus qui voit sa vie basculer après qu’il ait développé une étrange fascination pour sa voisine de palier, une influenceuse populaire.

Dans ses grandes lignes, le scénario écrit à huit mains évoque, sans les approfondir outre mesure, quelques thèmes contemporains assez présents par ailleurs et dont certains avaient déjà été abordés dans Jusqu’au déclin. Entre autres: les théories conspirationnistes, la fausseté des mondes parallèles créés par les réseaux sociaux, ou encore la masculinité troublée et la solitude en milieu urbain.

Présenté en première mondiale aux RVQC en avril 2022, Très belle journée sort en salle le 6 mai.

Notes du réalisateur

Il y a quelques années, Guillaume et moi avons collaboré sur un projet du chorégraphe de danse Dave St-Pierre, où nous faisions de l’écriture de plateau, une pratique commune au théâtre mais quasiment inexistante au cinéma. Au Québec, je crois qu’il n’y a que Robert Morin qui a exploré cette technique d’écriture, où le scénario se construit à mesure, avec les comédiens. Cette façon de faire m’intriguait. Nous étions depuis cinq ans dans diverses demandes de subvention, à essuyer des refus. À trop plancher sur un projet, à trop réfléchir sur une œuvre, on finit par perdre de vue son souffle initial. Avec Très belle journée, nous voulions conserver notre instinct, tourner dans l’immédiat, le plus rapidement possible, d’où l’idée d’utiliser un téléphone cellulaire. High Flying Bird de Steven Soderbergh et Tangerine de Sean Baker m’ont convaincu qu’il s’agissait d’une avenue intéressante.

Avec le directeur de la photographie Christophe Dalpé, nous avons donc opté pour cet objet que nous avons tous dans nos poches, mais en le réfléchissant comme une caméra traditionnelle. Les possibilités que permet le téléphone cellulaire ont été des sources d’inspiration pour la construction narrative du film. Habituellement, on construit l’histoire et ensuite on conçoit la mise en scène autour de celle-ci. Ici, nous avions des idées précises de mise en scène, par exemple d’avoir une scène dans le métro de Montréal, et nous trouvions des moyens dans le scénario pour s’y rendre. Ce fut un travail de réalisation inverse.

Notes du réalisateur extraites du dossier de presse de Très belle journée fourni par h264 Distribution

Résumé

Coursier à vélo, Jérémie s'approvisionne en petits paquets bruns auprès d'un dealer étrange et les livre ensuite à des clients inconnus, aux quatre coins de Montréal. Solitaire, il gère un balado dans lequel il expose ses théories conspirationnistes. Le morne quotidien de Jérémie change du tout au tout lorsqu'il fait la connaissance d'Élyane, sa voisine de palier. Obnubilé par cette instagrameuse populaire, il égare l'un de ses colis. Dom, patron enragé, a bien l'intention de lui faire payer la note...

©Charles-Henri Ramond

Distribution

Guillaume Laurin (Jérémie), Sarah-Jeanne Labrosse (Élyane Boisjoli), Marc-André Grondin (le dealer), Marc Beaupré (Dom), Christine Beaulieu, Mathieu Dufresne, Sandrine Bisson

Fiche technique

Genre: suspense - Origine: Québec, 2022 - Durée: 1h15 - Image: 2,39:1 - 2K - Langue V.O.: Français - Visa: Général (Déconseillé aux jeunes enfants) - Première: 21 avril 2022, RVQC - Sortie en salles: 6 mai 2022 - Tournage: 2018, 2020 à Montréal - Budget approximatif: 400-450 000$

Réalisation: Patrice Laliberté - Scénario: Nicolas Krief, Guillaume Laurin, Patrice Laliberté, Geneviève Beaupré - Production: Julie Groleau, Fanny Forest - Société de production: Couronne Nord avec la participation financière de Téléfilm Canada (Talents en vue), SODEC, crédits d'impôts fédéraux et provinciaux et avec le soutien de Post Moderne, Alchemy 24, Bande à part Audio et post-production - Coop, h264 - Distribution: h264 Distribution

Équipe technique - 1ere assistante à la réalisation: Marilou Caravecchia-Pelletier - Conception sonore: Ilyaa Ghafouri - Direction artistique: Catherine K. Pelletier - Générique d'ouverture: Vincent Bilodeau, David Baril - Mixage: Bernard Gariépy Strobl - Montage images: François Lamarche – Musique: Marc-Antoine Barbier - Photographie: Christophe Dalpé - Son: Francis Desgagnés, Marc-Antoine Barbier

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives