Nuit #1 et Roméo Onze primés au FNC

Deux long métrages de fiction québécois repartent du Festival du Nouveau Cinéma avec les honneurs. Au total, sept longs métrages de fiction québécois figuraient au programme de cette 40e édition.

Catherine de Léan dans le drame québécois Nuit #1 d'Anne Émond - ©K-Films Amérique

Catherine de Léan et Dimitri Storoge dans le drame québécois Nuit #1 d’Anne Émond – ©K-Films Amérique

Nuit #1 d’Anne Émond et Roméo Onze d’Ivan Grbovic auront donc eu droit aux honnerurs des juys cette années puisqu’ils repartent tous deux avec des prix, certes mineurs, mais qui illustrent bien la volonté de ce festival de metre notre cinéma d’auteur de l’avant.

Sélectionné dans la liste des films en compétition, Nuit #1 d’Anne Émond s’est mérité le Prix de l’innovation Daniel Langlois. Ce prix intervient une semaine après celui reçu à Vancouver (Meilleur film canadien). Un film fort et prenant que l’on pourra voir en salles le 16 décembre.

Le très beau premier film Roméo Onze d’Ivan Grbovic s’est quant à lui mérité le Grand Prix Focus, remis au meilleur long métrage issu de la section Focus. Le prix est assorti d’une bourse de 1 500$ en argent et 3 500 $ en services remise par la Cinémathèque Québécoise. À mon humble avis il s’agit bien de la révélation québécoise du festival! Il faudra attendre mars 2012 pour la sortie en salles.

À noter que la Louve d’or (Meilleur long métrage issu de la Sélection internationale), assorti d’un prix de 15 000 $, est allé au film Islandais Volcano de Rúnar Rúnarsson.

Rendez-vous l’an prochain pour le 41e FNC, du 10 au 21 octobre 2012.

Contenus similaires