Pour l’amour de dieu: deux prix à Angoulème

La 4ème édition du Festival du Film Francophone d’Angoulême se tenait du 24 au 28 août et présentait 5 films québécois, dont trois en compétition.

Pour l'amour de Dieu de Micheline Lanctôt (Madeleine Péloquin)

Pour l’amour de Dieu de Micheline Lanctôt (Madeleine Péloquin)

Le tout dernier film de Micheline Lanctôt, Pour l’amour de Dieu revient du 4e Festival du Film Francophone d’Angoulème avec deux prix en poche.  À savoir : le Valois Magelis (désigné par le jury d’étudiants des écoles de l’image d’Angoulême) et le Valois de l’actrice ex-aequo remis à Madeleine Péloquin pour son rôle de sœur Cécile. Une aubaine pour ce film qui sort en salles ce vendredi.

Les autres films québécois présentés étaient: Gerry, film d’Alain Desrochers avec Mario St-Amand ; La Run, film de Demian Fuica avec Jason Roy-Léveillée ; French Immersion, de Kevin Tierney avec Robert Charlebois (sortie au Québec : 7 octobre) et Le sens de l’humour, d’Émile Gaudreault.

Créé sous l’influence de Marie-France Brière, Dominique Besnehard et Patrick Mardikian en août 2008, le Festival du Film Francophone d’Angoulême a pour objectif de devenir le premier festival du film francophone en France et de permettre au public de découvrir de jeunes talents du cinéma francophone.

Contenus similaires