Blue Man, The – Film de George Mihalka

Quatrième long métrage du réalisateur montréalais d’origine hongroise George Mihalka, The Blue Man est un drame fantastique relatant l’histoire d’un publiciste doté de dons de projection astrale.

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2008/12/eternal-evil_filmsquebecdotcom.jpg
Winston Rekert dans The Blue Man de George Mihalka (image extraite du film - collection filmsquebec.com)

Winston Rekert dans The Blue Man de George Mihalka (image extraite du film – collection filmsquebec.com)

Trois ans après Scandale, vulgaire comédie de fesses, le réalisateur montréalais d’origine hongroise George Mihalka retourne à ses premières amours (qui ne se souvient pas de l’excellent My Bloody Valentine) avec The Blue Man, un drame mêlant horreur et fantastique réalisé en 1985 relatant l’histoire d’un publiciste doté d’un don de projection astrale qui pourrait bien être à l’origine de plusieurs meurtres survenus dans son entourage.

Écrit par Robert Geoffrion, le film met en vedette une distribution essentiellement américaine, dont entre autre la stupéfiante Karen Black, vue dans The Pyx de Harvey Hart et qui avait eu auparavant de bien beaux rôles chez Bob Rafelson ou Robert Altman. On reconnaîtra aussi l’apparition de nulle autre que l’ontarienne Lois Maxwell, la célèbre secrétaire de James Bond. Quelques personnages secondaires sont tenus par des habitués des écrans québécois, tels Joanne Côté, Roger Garand (Les ordres, Cordélia), Ron Lea (Omertà) ou encore l’inamovible Vlasta Vrana.

Aussi connu sous le titre Eternal Evil, The Blue Man n’eut droit qu’à une toute petite sortie en salle au Québec à quelques jours de Noël 1986, certainement pour être éligible aux Prix Génie, pour lesquels il avait d’ailleurs obtenu deux nominations (Meilleur acteur pour Winston Rekert et Meilleure musique). Le film avait été primé par le public du Festival du film d’horreur d’Avoriaz en janvier 1987.

Karen Black dans The Blue Man de George Mihalka (image extraite du film - collection filmsquebec.com)

Karen Black dans The Blue Man de George Mihalka (image extraite du film – collection filmsquebec.com)

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives