Coyote – Film de Richard Ciupka

Mettant en vedette les jeunes comédiens Mitsou Gélinas et Patrick Labbé, Coyote est une romance urbaine adaptée du roman de Michel Michaud.

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2008/12/coyote_VHS-1.jpg
Les comédiens Claude Legault (g.) et Patrick Labbé (d.) jouant au billard dans Coyote de Richard Ciupka (image tirée du film - coll. filmsquebec.com)

Claude Legault (g.) et Patrick Labbé (d.) dans Coyote de Richard Ciupka (image tirée du film – coll. filmsquebec.com)

Présenté comme « le film-passion de l’été 1992 » et principalement destiné à un public de jeunes adultes, Coyote est une romance urbaine entre une belle ingénue (Mitsou Gélinas, alors âgé de 22 ans) et un aspirant réalisateur (Patrick Labbé). Calqué sur un modèle de comédie romantique à l’américaine déjà bien enraciné dans l’imaginaire, ce love-story bien de chez nous est le premier film québécois mis en scène par le directeur photo d’origine belge Richard Ciupka qui avait auparavant travaillé sur Hold-Up, film français tourné à Montréal avec Jean-Paul Belmondo et Guy Marchand.

Coyote est une coproduction avec la France qui ne fonctionna ni dans l’un ni dans l’autre des pays. Au Québec, malgré une campagne publicitaire importante – essentiellement basée sur le charme naturel de Mitsou – et un budget conséquent pour l’époque et pour un film sans costumes ni décors. Coyote fut toutefois un énorme succès à sa sortie en VHS.

Les comédiens Mitsou (d.) et Patrick Labbé (g.) découverts en flagrant délit par la grand-mère dans Coyote de Richard Ciupka (image tirée du film - coll. filmsquebec.com)

Mitsou (d.) et Patrick Labbé (g.) dans Coyote de Richard Ciupka (image tirée du film – coll. filmsquebec.com)

Réception critique

En portant à l’écran le roman de Michel Michaud, Richard Ciupka s’aventurait dans un domaine auquel son passé de directeur photo et d’as du film publicitaire l’avait sans doute prépare sans pour autant lui garantir toute la maîtrise qu’un tel sujet exigeait. Il se tire dans l’ensemble honorablement de l’aventure de ce premier long métrage …/… Par rapport aux modèles concurrents américains, il paraîtra sans doute désavantagé. II offre tout de même aux jeunes un modèle auquel s’identifier, denrée rare par les temps qui courent dans le cinéma québécois. Mais c’est ce modèle, finalement, à cause de son aspect inachevé et décousu, qui risque de faire problème. Le cinéma québécois attend encore celui qui lui donnera sa Fureur de vivre. (Luc Perreault, La Presse, 27 juin 1992, p. D25)

Mitsou dans la scène finale du film Coyote de Richard Ciupka (image tirée du film - coll. filmsquebec.com)

Mitsou dans la scène finale du film Coyote de Richard Ciupka (image tirée du film – coll. filmsquebec.com)

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives