Frère André, le – Film de Jean-Claude Labrecque

Film de commande réalisé par l’un des vétérans du cinéma québécois, Le Frère André revisite l’une des figures mythiques du Québec.

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2016/08/frere-andre_VHS.jpg

Il s’agit du cinquième film de fiction de Jean-Claude Labrecque (Les Années de rêves). Film ayant bénéficié d’une large campagne publicitaire, Le Frère André a connu un beau succès pour l’époque, attirant plus de 70 000 spectateurs en salles.

« Ce qui m’a intéressé affirme Labrecque, c’est que le Frère André était un marginal au sein de sa communauté. Il dérangeait. Et c’est finalement le public, la population, qui l’a aimé, l’a soutenu et qui a pour ainsi dire forcé la communauté des Sainte-Croix à ne pas l’exiler dans un coin perdu. » (Source : J-C Labrecque, in l’Actualité – Texte de Richard Gay – Août 1987)

Critique d’époque : « S’il y a un coup d’encensoir à donner, c’est au réalisateur Jean-Claude Labrecque. Il a tiré le meilleur parti possible d’un scénario vraiment peu cinématographique. À force de prouesses techniques, en multipliant les prises de vues, en zoomant – sans exagération – il donne du mouvement à un film qui repose sur la narration verbale. Toute l’histoire se passe en un jour avec des flashbacks pour rappeler la vie du Frère André. » – Source : Serge Dussaut, in La Presse, Samedi 15 août 1987

En 1988, le film a été nommé dans trois catégories techniques aux Prix Génie : Meilleure direction artistique ; Meilleurs costumes et Meilleur son

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives