Frisson des collines – Film de Richard Roy

Un jeune orphelin effectue son passage à l’âge adulte dans cette production qui nous replonge dans l’ambiance des années soixante.

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2012/09/frisson_des_collines_officiel.jpg

Lien YouTube : http://youtu.be/watch?v=lyOGrOboFTU

Frisson des collines est un drame situé dans les années 1960 dans un village québécois typique et coloré. Le film est réalisé par Richard Roy (Moody Beach, Caboose, Café Olé, son dernier film au Québec sorti en l’an 2000).

La vague de films québécois nostalgiques mettant en scène des enfants (Un été sans point ni coup sûr, Maman est chez le coiffeur, C’est pas moi, je le jure!, 1981 pour ne citer que les plus récents) se poursuit donc avec cette comédie dramatique dans laquelle un jeune garçon tente de vivre son rêve: rejoindre Woodstock pour voir son idole Jimi Hendrix. Il s’agit donc d’une énième version du passage de l’enfance à l’âge adulte suite à un événement malheureux (ici, la mort du père joué par Patrice Robitaille)

Le producteur Louis-Philippe Rochon (ex assistant réalisateur et producteur de Lost and delirious et de Emporte-moi, entre autres) le présente comme un «feel good movie, poétique, drôle et plein d’émotions»

Très traditionnel cinématographiquement parlant et très bien aligné dans des chemins déjà tracés pour lui par ses prédecesseurs, cette production de qualité a su s’attirer les faveurs du public québécois. Sur la scène internationale, le film a accroché quelques médailles à son cou dans des festivals de films pour la jeunesse. Citons entre autres, le Top Award in the Junior Film Competition obtenu au Festival international du film de Schlingel en Allemagne en octobre 2011.

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives