Rois mongols, Les – Film de Luc Picard

Basé sur un roman de Nicole Bélanger, Les rois mongols, quatrième long métrage de Luc Picard, propose le récit initiatique d’une fillette qui refuse d’être séparée de son frère.

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2017/07/rois-mongols.jpg

Lien YouTube : http://youtu.be/watch?v=6KMVIU1lzEM

Les rois mongols est un drame historique centré sur l’enfance dans lequel une fillette de 12 ans prend en otage une vieille dame pour faire pression sur les autorités afin de ne pas être séparée de son petit frère. Réalisé par Luc Picard, le film est basé sur un roman de Nicole Bélanger.

Plongé dans un quartier pauvre de Montréal, le film met de l’avant la perte d’innocence d’une gamine abruptement sortie de l’enfance en adoptant une démarche hors-la-loi afin de s’extirper d’un drame personnel imposé par les problèmes des adultes (difficultés financières de ses parents, services sociaux qui veulent lui enlever son petit frère). Même si Les rois mongols n’en fait pas le ressort principal de son récit, la crise d’Octobre 1970 est bien présente par le biais de documents d’archive servant de base historique tout en nourrissant l’imaginaire des jeunes protagonistes dans l’élaboration de leur plan.

Avec ce quatrième long métrage, Luc Picard renoue donc avec ces événements par le biais d’un récit initiatique dont la structure se rapproche de celle de Bingo (Jean-Claude Lord, 1974) qui s’appuyait lui aussi sur la crise pour illustrer l’action d’un jeune homme engagé dans les luttes syndicales. Ce n’est pas la première fois que le comédien et réalisateur de L’audition, Babine et Ésimesac replonge dans ces années-là, puisqu’il était de la distribution de Octobre de Pierre Falardeau (1994) et de La maison du pêcheur d’Alain Chartrand (2013), deux autres films mettant en scène le terrorisme felquiste.

Enfin, signalons que la trame sonore de Les rois mongols est agrémentée de plusieurs chansons populaires d’époque, telles que Comme j’ai toujours envie d’aimer (Marc Hamilton), Dolorès (Robert Charlebois), Dans ma Camaro (Steve Fiset), J’ai la tête en gigue (Jim et Bertrand), Un musicien parmi tant d’autres (Harmonium).

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives