Félix et Meira – Film de Maxime Giroux

Troisième long métrage de Maxime Giroux, Félix et Meira est la chronique d’un amour impossible entre un québécois francophone et une jeune mère de famille juive hassidique.

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2014/12/felix-et-meira.jpg

Lien YouTube : http://youtu.be/watch?v=_fbiiQssaTQ

Troisième long métrage de Maxime Giroux, Félix et Meira est la chronique d’un amour impossible entre un québécois francophone et une jeune mère de famille juive hassidique. Portrait d’une rencontre de deux être issus de communautés évoluant en vase clos, le film parvient à briser les limites de sa montréalité et propose un regard sensible qui va bien au-delà de la simple histoire d’amour. Réflexion sur l’acceptation de l’autre malgré de profondes différences, sociales et religieuses, Félix et Meira fut sans conteste la plus forte production québécoise du Festival du Nouveau Cinéma 2014.

Les rôles principaux sont tenus par Martin Dubreuil que l’on avait vu dans Chasse au Godard d’Abbittibbi et qui nous offre avec ce rôle de Félix sa plus intéressante performance à ce jour. Luzer Twersky, jeune new yorkais lui-même exilé de la communauté hassidique, incarne Shulem, le mari de Maira, tandis que la comédienne israélienne Hadas Yaron est connue pour avoir remporté la coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine pour Fill The Void de Rama Burshtein. Malgré la diversité de leurs origines et de leur bagage, ces trois comédiens composent ici un triangle amoureux d’une force rare, démontrant par la même occasion l’étendue de la direction d’acteurs de Maxime Giroux. Une des qualités de ce film qui se retrouvera sans doute dans les palmarès de nombreux festivals et autres « tops » de 2015.

Image de l'affiche américaine du film Félix & Meira (Oscilloscope Distribution)

Affiche américaine du film Félix & Meira (Oscilloscope Distribution)

Dans une entrevue accordée à Philippe Couture du Voir Montréal, le réalisateur indiquait les origines de son processus d’écriture : Quand j’ai commencé le processus, j’avais plein de préjugés. J’étais défavorable à cette communauté, comme beaucoup de Québécois déconfessionnalisés. Le contact n’était pas toujours évident, mais j’ai rencontré des gens avec un sens de l’humour incroyable et un sens de la fête évident. Plus j’avançais dans le processus et plus je voyais leur profondeur, une spiritualité que je n’ai pas, un sens de la communauté – mais en même temps je continuais de trouver aberrant de les voir enfermés, contraints à ne jamais pouvoir vivre autrement. Le film témoigne de tout cela, je pense.

Affiche française du film Félix et Meira (2015, Maxime Giroux - ©Urban Distribution)

Affiche française du film Félix et Meira (2015, Maxime Giroux – ©Urban Distribution)

Félix et Meira a pris l’affiche en France quelques jours après sa sortie au Québec grâce au distributeur Urban Distribution. Aux USA, le film est sorti en avril 2015 dans 35 salles sous la bannière indépendante Oscilloscope. Ces deux marchés avaient droit à une affiche spécifique.

Principales récompenses

  • prix du meilleur film canadien au Festival international du film de Toronto 2014
  • Louve d’or du meilleur long métrage de la compétition internationale du Festival du nouveau cinéma 2014
  • prix d’interprétation (Meilleur acteur à Luzer Twersky et meilleure actrice à Hadas Yaron) au Festival international du film d’Amiens
  • prix du meilleur film canadien au Festival du film francophone en Acadie
  • prix de la meilleure actrice et celui du meilleur acteur au Festival de Turin
  • prix du public au Festival Arte Mare de Bastia (Corse)
  • prix Tobias Szpancer du meilleur film de la section Between Judaism and Israelism du Festival international du film à Haïfa
  • meilleur film, meilleur scénario, meilleure réalisation ainsi que le prix de la meilleure interprétation à Hadas Yaron au Festival du film de Whistler

Trame sonore

  • After Laughter par Wendy Rene
  • Famous Blue Raincoat par Leonard Cohen
  • Cosi Veloce par Jonathan Richman
  • Didn’t it Rain par Sister Tharpe Rosetta
  • Yatzliach par Yirmiah Damen

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives