Suzie – Film de Micheline Lanctôt

Suzie, drame sur la difficulté d’être parents, marque le retour de Micheline Lanctôt à la réalisation d’un film de cinéma, après plus de cinq ans d’absence

http://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/2012/09/suzie-lanctot.jpg

Micheline Lanctôt aborde dans ce film un thème qui lui tient à coeur, à savoir la souffrance des enfants laissés à eux-mêmes du fait de la détresse des parents, trop souvent dépassés par les événements. Un drame de société dont Mme Lanctôt s’est fait porte-parole (Association Premiers Pas). Tout comme sa dernière réalisation, Le Piège d’Issoudun, datant de 2003, la cinéaste s’attaque ici au drame familial.

Suzie a été tourné en novembre 2007 et était initialement prévu de sortir sous la bannière Christal Films Distribution, avant que celle-ci n’ait des problèmes financiers. Les droits de distribution du film ont été rachetés par Séville, et le film a finalement pris l’affiche au printemps 2009.

Pascale Bussières et Normand Daneau, un couple à la dérive dans Suzie de Micheline Lanctôt (2009, Films Séville)

Pascale Bussières et Normand Daneau, un couple à la dérive dans Suzie de Micheline Lanctôt (2009, Films Séville)

Notes de la réalisatrice

C’est un nocturne, un film de nuit, avec une texture contrastée et un rythme de blues, une cadence à deux temps qui martèle le désarroi des protagonistes. Une femme blessée, mutique, qui refuse les contacts; un enfant emmuré dans son monde, un couple qui se déchire et s’autoflagelle, ce sont des personnages de nuit, des personnages de crise et d’angoisse, et il ne s’agit pas de n’importe quelle nuit, mais de celle de l’Halloween.

Le personnage de Suzie est opaque, réfugié en lui-même, en marge d’un univers dans lequel elle a beaucoup de difficulté à prendre pied. Le monde qui l’entoure est à l’image de cette nuit où les citrouilles et les monstres surgissent au fil des événements, dans un climat d’angoisse sourde qui est celui de chacun des personnages confrontés à un épisode de folie passagère. Un univers d’une poésie païenne un peu macabre qui matérialise le sentiment d’exil intérieur qui habite Suzie et l’enfant.

Il faut se rappeler qu’à l’origine, (et ceci a persisté chez les Anglais) l’Halloween était un rituel assez violent. Le fameux « Trick or Treat » menaçait de représailles à la fois ribaudes et violentes le pauvre hère qui ne remettait pas le « treat » escompté. Ici, on fracasse encore les citrouilles et parfois les maisons ( le « trick ») pour le plaisir malfaisant d’honorer la tradition.

Les deux personnages principaux sont, pour des raisons différentes, habités par la même solitude intense. Ils se retrouvent devant leurs reflets face au grand Miroir de l’existence. La solitude de l’enfance incomprise et la solitude de la femme vieillissante liées dans une complémentarité étroite et ressemblante.

Le monde dans lequel on vit n’a plus de temps ni pour les enfants ni pour les vieux. J’ajouterai une dernière petite note : l’autisme me semble être la métaphore absolue du siècle nouveau. En cette ère de « cocooning », de repli sur soi, de glorification du moi et de la perte de solidarité, de pléthore de moyens de communication développés au détriment de la communication véritable, l’autisme exprime de façon pathologique l’angoisse que génèrent les exigences du monde moderne. Vitesse, surabondance de stimuli et d’information, compétition sauvage, individualisme exacerbé,fuite en avant, surconsommation compensatoire, devant un tel « ensauvagement », comment ne pas trouver comme l’autiste un refuge absolu en soi-même?

C’est là que Suzie et l’enfant se rejoignent et se comprennent.

Notes extraites du dossier de presse

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives