Mafia Inc. – Film de Daniel Grou (Podz)

Scénarisé par Sylvain Guy, ce sixième long-métrage de Daniel Grou (Podz) traite du règne de la Mafia sicilienne à Montréal.

https://www.filmsquebec.com/wp-content/uploads/mafia-inc_affiche.jpg

-01-01

Sixième long-métrage de Daniel Grou (Podz), Mafia Inc. est un polar scénarisé par Sylvain Guy (Louis Cyr – L’homme le plus fort du monde, Détour, Monica la mitraille, Liste noire) d’après le livre éponyme d’André Cédilot et André Noël par aux Éditions de l’Homme en 2011.

À partir du portrait implacable de la mafia au Québec établi par les auteurs Cédilot et Noël, Sylvain Guy a écrit une histoire fictive dans laquelle le destin du fils d’un modeste tailleur québécois se confond à celui d’une famille de mafieux montréalais d’origine sicilienne. La confiance règne entre les parties, jusqu’au jour où le jeune aux dents longues échafaude une opération dangereuse sans avoir obtenu au préalable l’aval du parrain.

Avec son budget élevé et sa facture visuelle ambitieuse, Mafia Inc. se présente comme un polar froid et sombre qui respecte parfaitement les codes propres à ce genre d’histoires, toujours très populaires aux États-Unis et en Italie, mais plutôt inusitées au Québec, si l’on fait exception de l’indigent Omertà de Luc Dionne. Le film a été présenté en première mondiale lors de la 43e édition du Festival international du film de São Paulo en octobre 2019 dans la section International Perspectives. La sortie en salle au Québec a lieu le 14 février 2020.

Mot du réalisateur

Je voulais tout d’abord que ce film reflète la réalité de Montréal, du Québec. En lisant le livre de Noël et Cédilot, j’ai découvert que l’univers des films de Scorsese, des Sopranos, de The Godfather, c’est celui des États-Unis, mais aussi, et de façon percutante, celui de Montréal. Lorsqu’on creuse dans l’univers de la mafia, on réalise que ça n’aurait pu être autrement. La mafia est tout d’abord construite à partir de l’unité familiale. Les liens familiaux et la famille sont un engin culturel important dans l’histoire du Québec. Le film est donc une histoire du milieu criminel, mais aussi de familles, de parents et d’enfants, des erreurs qu’on a pu commettre dans leur éducation, de l’amour qu’on leur a mal donné, ou même refusé. C’est l’histoire de l’enfant prodigue qui veut faire sa marque, qui veut remplacer et détruire ce qui l’a inventé, qui veut détruire ce que ses parents ont construit. À la fois son père biologique et son père spirituel. À la fois Frank et Henry.

J’essayais de créer, avec Mafia inc, une fresque épique. Une histoire grandiose et plus grande que nature. Pour cela, il nous fallait employer des acteurs et actrices hauts en couleur, en personnalité et en générosité. Il nous fallait pousser sur tous les fronts, aussi techniques qu’éditoriaux, pour essayer d’arriver à épouser la réalité époustouflante du milieu du crime organisé à cette époque au Québec. Mafia inc est un film qui s’inscrit dans le vénérable genre du film de gangsters et qui tente d’y rendre hommage tout en y laissant sa marque particulière. Une marque qui nous appartient à nous, qui sommes de Montréal, qui sommes du Québec.

Mot du réalisateur extrait du dossier de presse du film fourni par Les Films Séville

Qui sommes-nous ?

Né en décembre 2008, Films du Québec est un site d'information indépendant, entièrement dédié au cinéma québécois de fiction. Films du Québec contient les fiches détaillées des films québécois, des actualités, des critiques et des bandes annonces et bien plus.
Création et administration : Charles-Henri Ramond, membre de l'Association québécoise des critiques de cinéma.

Catégories

Archives